lundi 7 février 2011

On s'en est passé: La nacelle

Je vais commencer cet article par un rapide récapitulatif à l’adresse des novices qui seraient perdus face à ce qu’on appelle communément une poussette aujourd’hui.

Auparavant nos parents avaient pour nous trimbaler :
  • Un couffin,
  • Un landau,
  • Une poussette-canne
Le couffin servait de lit d’appoint pour les tout petits, mais permettait également de transporter bébé en voiture. C’était d’ailleurs loin d’être le top niveau sécurité, je peux vous en parler, puisqu’à 2 mois je me suis retrouvée projetée sur le sol de la voiture, le couffin retourné sur moi, lorsque mon père a dû piler derrière un autre véhicule.

Le landau permettait de promener bébé couché comme dans un petit lit. On l’utilisait jusqu’à ce que bébé sache tenir assis.

Enfin, la poussette-canne était utilisée quand bébé pouvait se tenir assis tout seul.



Aujourd’hui les marques proposent ce qu’on peut appeler les poussettes 3-en-1.

Crédit photo: Chicco
En gros la poussette est décortiquée en plusieurs éléments :
* Le châssis avec hamac, c’est ce qu’on appelle en général « la poussette »
* La nacelle, sorte de gros couffin qui remplit les mêmes missions que ce dernier et qui une fois posée sur le châssis devient un landau
* Le cosy qui est une coque pouvant accueillir bébé dès sa naissance et jusqu’à 8 – 9 mois environ. C’est une sorte d’alternative entre la position totalement couchée et assise. Le cosy peut faire office de siège-auto.



La plupart du temps les enseignes proposent le package complet. D’ailleurs à première vue tout semble indispensable. Détrompez-vous !

Vous pouvez parfaitement vous passer de la nacelle. C’est ce que nous avons fait en tout cas et nous ne regrettons nullement ce choix.

En effet au cours des promenades bébé est très confortablement installé dans le cosy. Pas la peine qu’il soit couché pour être à l’aise. C’est d’ailleurs facile de le constater, les bébés aiment bien dormir dans les bras ou bien en étant un peu recroquevillé contre le torse de quelqu’un, aussi en général ils se sentent bien dans ce petit cocon qu’est le cosy.

Vous lirez sûrement, et en général les vendeuses des boutiques de puériculture abondent en ce sens, que pour les longs trajets en voiture il FAUT une nacelle pour que votre bébé soit bien installé et qu’un bébé ne doit pas rester dans un cosy ou un siège - auto plus d’1h30 / jour, car c’est mauvais pour son dos et que par conséquent pour les longs trajets il est impératif d’avoir une nacelle.

C’est archi-faux et cet argument est purement marketing. Un bébé sera également bien installé dans un cosy ou un siège-auto, surtout si le siège-auto s’incline bien. Le tout est de s’accorder des pauses régulièrement, mais ça c’est valable avec les nacelles également.

Comme nous avions peu de place dans notre appartement, qu’une nacelle ça coûte un bras et qu’on ne peut l’utiliser que jusqu’à 6-8 mois maxi, nous nous sommes passés de cet achat. Notre fille n’a donc jamais voyagé en nacelle, à l’instar de ses petits copains européens qui vivent dans des pays où la nacelle est interdite en voiture…

… et oui vous avez bien lu… Dans certains pays d’Europe, ainsi qu’au Canada et aux Etats-Unis, il est interdit de faire voyager bébé en voiture dans une nacelle. Seuls les cosys et les sièges auto sont autorisés.

En effet les nacelles n’offrent pas la même sécurité qu’un siège-auto ou qu’un cosy. Elles ont de moins bons résultats aux crash-tests. A l’inverse des 2 autres, elles sont souvent dépourvues de harnais, on ne peut y attacher bébé qu’à la taille et à l’entre-jambe. Il n’y a pas toujours de cale-tête non plus, ce qui fait qu’en cas de choc la tête n’est pas bien maintenue. Mais même si la nacelle est équipée d’un harnais et d’un cale-tête, elle est moins sécurisante, puisque dans une nacelle le bébé est positionné latéralement à la route. Or il vaut mieux être installé parallèlement à la route pour mieux encaisser le choc (les organes sont notamment mieux retenus par la cage thoracique que lorsqu’on est soumis à un choc latéral). Qui plus est, jusqu’à ce que le bébé pèse 9 kilos, il faut l’installer dos à la route (pour que les cervicales soient mieux maintenues), or ça ne peut être le cas dans une nacelle.

Ca met donc à mal les arguments commerciaux cités précédemment. De plus dans les pays où la nacelle est interdite les enfants n’ont pas plus de problèmes de dos qu’en France. Et par conséquent elle n’est pas du tout impérative pour les longs trajets.

Après, tout est question de choix, ici rien ne vous interdit de l’utiliser, cependant si vous allez à l’étranger n’oubliez pas de vous renseigner sur la réglementation des pays que vous traverserez.

En ce qui nous concerne, entre un peu plus de confort et une meilleure sécurité, nous avons choisi la 2ème option.
Dans un prochain billet je vous expliquerai qu'est-ce qui nous servait de lit d'appoint, puisque nous n'avions pas de nacelle... suspens, suspens...

4 commentaires:

  1. Justement on hésite à investir dans une nacelle, mais ma soeur me dit que c'est pratique si on veut faire dormir notre bébé dans notre chambre. A creuser....
    En tout cas je ne savais pas que c'était interdit à l'étranger!
    Marie

    RépondreSupprimer
  2. Je partage presque complètement ton avis :)
    Presque car nous avions opté pour une 3 en 1 et ne regrettons pas notre choix car la nacelle nous as beaucoup servi comme lit d'appoint les premiers mois :) Mais pour la voiture et les promenades, ça a toujours été en cosy

    RépondreSupprimer
  3. attention moi j'habite au luxembourg où la nacelle est effectivement interdite comme siège auto, mais dans un pays (très ) froid pour un bébé né en hiver elle est indispensable pour se promener les premiers mois...mon bébé est dodu et il n'est dans le cosi qu'en voiture, il dort bien mieux en position allongée et la nacelle peut servir de lit les premiers mois quand le lit à barreau semble immense et qu'on n'a pas envie d'investir dans un berceau...donc à méditer, la nacelle, on peut s'en passer...pas dans les pays froids..les cosi ont beau avoir une chancelière et tout un attirail de canopy etc il ne sont pas protecteurs comme un landau et en plus on na'pas besoin de cette affreuse protection anti pluie en plastique transparent indispensable dans le cosi en cas de froid/vent/pluie...mon fils de 3 mois se promène dans sa nacelle avec une peau de mouton au fond et c'est vraiment super!

    RépondreSupprimer
  4. Marie : alors vous avez fait votre choix ?

    Anne-Laure pour la nacelle, ce qui aurait pu nous faire flancher c’est de l’utiliser en petit lit. Mais on trouvait que c’était trop encombrant à stocker dans notre petit appart. C’est pourquoi à la place on préférait un lit parapluie ou le sac babymoov.



    Anonyme : je ne vis pas très loin du Luxembourg ;o). Pour les promenades d’hiver on mettait une couverture dans le fond du cosy (je n’attachais pas la loupiotte avec le harnais) et on emballait bien notre loupiotte dans une grosse couverture polaire, je ne pense pas qu’elle avait froid. Mais je te l’accorde, le protège pluie est particulièrement moche!


    Merci pour vos avis !

    RépondreSupprimer