vendredi 25 mars 2011

Recommandé: le coussin d'allaitement

On accole le mot « allaitement » à ces fameux coussins, mais il me semble bon de préciser que c’est un peu réducteur. 
En effet on peut utiliser ces coussins dans d’autres circonstances que l’allaitement. 

Crédit photo: natalbaby.com

Tout d’abord on peut s’en servir pendant la grossesse :

Par exemple cela peut être utile pour aider les femmes enceintes à trouver une position confortable pour dormir : gênées par notre ventre, on ne sait pas trop comment se mettre pour être à l’aise. Et bien en le calant entre nos jambes, un peu sous notre ventre, on ressent moins cette pesanteur. Personnellement, moi qui n’avais pas pris trop de poids ni trop de ventre pendant ma 1ere grossesse, je l’ai trouvé bien utile pour dormir confortablement. Je pense que le contraste est encore plus saisissant pour celles qui prennent beaucoup de ventre.
Crédit photo: boutiquebienetre.com


Le coussin peut servir également à soulager notre dos lorsque nous sommes assises.

Avantage non négligeable, il peut être utile au moment de l’accouchement pendant le travail. En effet il peut nous aider à réaliser certaines postures qui permettent de mieux gérer les contractions et de favoriser la descente de bébé dans le bassin. Y compris sur la table d’accouchement (enfin ça c’est à voir avec le personnel médical…). C’est ce que je viens de découvrir lors du cours de préparation à la naissance que je viens de suivre.

Crédit photo: Bernadette de Gasquet

Ensuite après la naissance de bébé vous pouvez l’utiliser, comme son nom l’indique, pour l’allaitement (ou le biberon). Il peut vous permettre de soulager vos bras et de trouver une position confortable pour la mise au sein. Personnellement à ce moment-là, enfin au tout début, je l’ai trouvé plus encombrant qu’autre chose. S’installer confortablement, porter la loupiotte sans la casser, la mettre au sein et la stimuler continuellement pour qu’elle ne s’endorme pas (car les bébés nés en avance ont du mal à rester éveillés, y compris pendant les tétées), ça faisait déjà beaucoup et honnêtement je voyais ce coussin comme une contrainte. En plus à la maternité il faisait chaud, je n’avais pas trop envie d’ajouter une épaisseur sur moi.

Par la suite, à la maison, je l’ai un peu utilisé pour l’allaitement, mais pas trop. J’avais trouvé mes marques sans lui, j’ai continué comme ça.

Par contre je m’en suis servi pour poser de temps en temps la loupiotte dessus. C’était une alternative supplémentaire au transat, au tapis d’éveil et aux bras.


Mais là où nous l’avons le plus utilisé c’était pour la caler dans son berceau. On entend souvent dire que les bébés se sentent perdus dans leur « grand » berceau ce qui peut générer chez eux une certaine anxiété. En entourant bébé avec le coussin d’allaitement il se sent rassuré. C’est ce que nous avons fait pour la loupiotte : nous avons donné au coussin une forme de U, ainsi elle était bien entourée aux pieds et sur les côtés. Cette disposition permettait aussi qu’elle ne glisse pas dans son berceau, car la pédiatre nous avait conseillé d’incliner son matelas pour faciliter sa digestion. Du coup l’effet toboggan était annulé grâce au maintien que lui procurait le coussin.


Petite précision : je vous conseille de choisir un modèle rempli de micro billes (de ce que vous voulez) plutôt que de mousse, ils prennent mieux les formes que vous souhaitez leur donner.

Testé et approuvé (même si peu utilisé pour l’allaitement).

J’ai vu qu’il existait à présent un nouveau type de coussin d’allaitement, vraiment prévu pour l’allaitement.  Peut-être qu'avec un modèle de ce type, je m'en serais davantage servi dans ce but-là?
Crédit photo: www.mamanana.com




7 commentaires:

  1. C'est le seul conseil que j'ai donné à mes copines primipares, le coussin d'allaitement ! A prévoir dès la grossesse !

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai moi aussi beaucoup utilisé aprés l'accouchement pour caler la poulette, même pour la maintenir quand elle ne tenait pas bien assise! Concernant l'utilisation au cours de la grossesse, je m'en servais à la fin la nuit, mais franchement faut avoir un grand lit! Moi, mon mari, mon ventre plus le coussin, ca faisait 4 personnes! :-)

    RépondreSupprimer
  3. je l'ai aussi beaucoup utilisée pendant les grossesses (je ne dormais qu'avec !) et pour mettre le bébé dessus, le caler dans le lit, etc. et aussi un peu pour allaiter lol.
    Je le conseille aussi, et je serais curieuse d'essayer un de ces nouveaux coussins !!!

    RépondreSupprimer
  4. et bien je constate qu'on est du même avis (effectivement il prend de la place de la lit, mais c'est pour la bonne cause!!)

    RépondreSupprimer
  5. Le mien était rempli de grains d'épeautre...un vrai bonheur pendant la grossesse, je ne m'en séparais pas ( même pour partir en vacances, mon meilleur ami sur le siège passager!) Il ne m'a pas servi pendant l'allaitement (du coup, c 'est vrai que le nom est réducteur!!!) mais maintenant, je l'utilise pour caler mon niaf dans son parc, en position assise!

    RépondreSupprimer
  6. C'est LE truc qui fait que je dors beaucoup mieux! Avant ça, mon ventre était complètement écrasé contre le matelas et ça me faisait un mal de chien. Ca me torturait de la hanche au genou aussi. Puis est arrivé le coussin miracle! D'ailleurs, sachez que vous n'êtes pas obligé de l'acheter, faites le vous prescrire par votre gynéco ou votre médecin, attendez de passer au remboursement à 100% et hop pas un cents de dépensé! Il faut juste que ce soit indiqué sur l'ordonnance "Coussin de série de positionnement" et hop le tour est joué :)

    RépondreSupprimer
  7. Spearies et maman bavarde: c'est vrai que cette invention est terrible, pourtant on croirait pas comme ça... Par contre je n'aurais pas pensé l'utiliser en voiture et je ne savais pas du tout qu'il pouvait être remboursé (mais bon j'aurais vraiment du mal à demander ça à mon médecin!)

    RépondreSupprimer