mardi 19 avril 2011

Echarpe de portage

Me voilà un peu embêtée, je ne sais pas trop quoi vous dire au sujet de l’écharpe de portage. Mais j’ai envie d’en parler quand même.

J’en ai une, mais je l’ai très peu utilisée. Pourtant j’étais archi convaincue par le concept.

Pour vous dire, 2 ans avant de donner naissance à ma loupiotte nous sommes partis en voyage en Afrique. Et j’avais prévu de ramener à tout prix une écharpe et de demander à une maman africaine de me montrer comment elle porte son bébé… A fond dans le trip, quoi ! … Vous ai-je dit qu’à ce moment-là je n’étais encore vraiment pas sûre de vouloir un enfant ? Mais par contre j’étais sûre de vouloir une écharpe de portage…. Oui vous verrez au fil de ce blog que je ne suis pas à une contradiction près… 



Crédit photo: Storchenwiege

Et puis ben finalement je suis rentrée en France sans écharpe de portage.
 
Une fois enceinte de la loupiotte j’ai cherché une écharpe. A l’époque il n’y avait pas autant de choix que maintenant. On voyait presque toujours le même modèle, très ethnique et coloré… et vous connaissez mon rapport aux couleurs, hein ?!!!! Alors j’ai cherché quelles étaient les recommandations pour en faire une moi-même… je vous rassure, finalement, j’ai trouvé une dame qui en vendait sur internet et qui proposait tout un choix de tissu.

Je n’ai pas suivi d’atelier de portage, tout simplement parce que ceux qui se déroulaient près de chez moi avaient toujours lieu pendant mes heures de travail. Je me suis donc entraînée toute seule, en m’appuyant sur le livret d’explications que la dame avait glissé avec l’écharpe et en cherchant sur le net.

Et je peux vous dire que je me sentais super godiche en manipulant ces 10 mètres de tissu (au moins !), j’avais l’impression de me revoir enfant quand ma mère avait le dos tourné et que je m’amusais à me faire une toge avec les rideaux de la baie vitrée… Mais je me rassurais en me disant qu’à force de m’entraîner ça irait mieux. Et puis qu’avec un vrai bébé à mettre dedans, et non un ours en peluche, je me sentirais moins ridicule.

Quand la loupiotte est arrivée, je n’ai pas osé m’en servir tout de suite. Je vous rappelle que la loupiotte était en sucre , n’est-ce-pas, alors la mettre dans l’écharpe me paraissait suicidaire.

Et puis j’ai eu droit à la fameuse rééducation du périnée dans un cabinet de sages-femmes et c'est une d'entre elles qui m'a montré comment l’utiliser. Elle m'a expliqué 2 méthodes : en berceau et sur le ventre.

Crédit photo: Red Castle

Quand j’ai voulu retenter la position berceau à la maison, ça a été la cata: j’ai vraiment eu l’impression d’essayer d’étouffer ma loupiotte sous un amas de tissu et elle, elle s’est mise à hurler à pleins poumons. Je n'ai PLUS JAMAIS retenté.

L’autre position nous a mieux convenu, mais en fait je ne l’ai pas trop utilisée. Parce que je trouve que l'écharpe à ses limites. 
Par exemple une fois j'ai tenté la visite chez le médecin avec la loupiotte en écharpe. Sur le trajet pas de souci, mais c'est une fois dans la salle d'attente  que ça s'est corsé. Où mettre mon bébé pendant que j'enlève l'écharpe? Le poser sur une chaise? Mouais pas trop convaincue... Alors j'ai essayé d'enlever l'écharpe d'une main, tout en tenant la loupiotte de l'autre... ça a été sportif... surtout quand j'ai voulu replier l'écharpe, toujours d'une seule main, pour la mettre dans mon sac. Parce que mon sac a beau être grand, ce n'est ni celui de Sport Billy, ni celui de Mary Poppins, je ne peux pas y fourrer des km de tissu en vrac. Et je ne voulais pas garder l'écharpe en boule dans les bras, car sinon j'avais l'impression de me promener avec ma housse de couette. Et au moment de repartir... grand moment de solitude quand il a fallu que je colle la loupiotte dans les bras du médecin pendant que je sortais cette immense écharpe de mon sac et que j'installe le tout... Je ne me suis pas sentie godiche, non, non, du tout....

Par conséquent j'ai limité l'utilisation de l'écharpe à quelques sorties: aller à la boulangerie ou à la pharmacie. Et de temps en temps emmener la loupiotte à la crèche, quand ce n'était pas moi qui devait la récupérer le soir. Bref ce n'est pas arrivé autant de fois que ça.

A la maison nous l'avons très peu utilisée également, car la loupiotte n'a jamais réclamé d'être dans nos bras au point de ne plus rien pouvoir faire d'autre de nos journées que de la porter. Et tant mieux, parce que comme je l'ai dit dans un autre post, je ne me sens vraiment pas libre de mes mouvements avec un bébé en écharpe.

Quant aux transports en commun, et bien j'ai toujours utilisé la poussette. Ici les bus urbains sont quasiment tous adaptés et les rares fois où j'ai eu droit au bus qui s'arrête un peu loin du trottoir, ou au vieux bus dans lequel il faut monter quelques marches, il y a toujours eu une bonne âme qui s'est précipitée pour me venir en aide, sans que j'aie à demander.

Donc pour la loupiotte, j'aurais très bien pu me passer d'écharpe, je l'ai utilisée histoire de dire que je ne l'avais pas achetée pour rien. 
Peut-être que je n'ai pas acheté le bon modèle? Parce que parfois je me dis que le tissu n'était pas top, pas assez souple... 
Peut-être aussi qu'avec sa petite soeur ça sera différent, notamment si elle réclame beaucoup nos bras? Je ne sais pas, on verra bien. 

Parfois j'ai envie d'acheter une autre écharpe, peut-être plus appropriée, dans un tissu de meilleur qualité, mais à chaque fois je me ravise, par crainte de ne pas m'en servir plus que la 1ère.

Et vous, adepte ou non du portage?  Si oui vous avez quel type d'écharpe et vous l'utilisez dans quelles conditions?

9 commentaires:

  1. madamezazaofmars19 avril 2011 à 08:45

    Je suis nulle en noeud, l' écharpe c' était pas pour moi
    La semaine derniere j' ai testé la JPMBB et franchement, la révélation

    RépondreSupprimer
  2. J'ai envie de dire; exactement comme toi! j'en avais envie, je l'ai acheté,je ne l'ai pas utilisé à la naissance, puis quand je l'ai mis en berceau c'est pour lui que ça a été la cata: il hurlait et se débattait!!! Du coup, je n'ai pas retenté en mode assis, j'utilise un porte bébé.Il faudra que je réessaie!

    RépondreSupprimer
  3. je crois que la JPMBB comme dit Zaza est vraiment ce qu'il y a de mieux, c'est vrai qu'elle n'est pas donnée ne budget, mais à en croire tous les billets de la blogo, les tissus sont agréables, et l'investissement est rentable.J'ai acheté un porte bébé moi, tout simplement parce qu'avec l'écharpe je ne faisais pas confiance...

    RépondreSupprimer
  4. Moi j'avais une écharpe en jersey acheté sur le petit âne Vert (environ 50 euros) et honnêtement, je n'ai jamais eu à m'en plaindre. C'est vrai que c'est pas le top pour aller chez le médecin ou faire une séance de shopping... sinon j'ai regardé votre vidéo sur JPMBB c'est exactement le genre de noeud que je faisais avec mon écharpe en jersey (que vous pouvez aussi fabriquer vous même d'ailleurs....).

    RépondreSupprimer
  5. Moi je n'ai pas encore de loupiotte, j'attends sagement les 4 mois qui restent et j'en profite pour faire tout un tas de comparatifs. Je pense prendre une JPMBB pour moi et offrir une Stochenweige pour mon chéri (ou je sais plus comment ça s'ecrit)qui lui aussi veut pouvoir porter.
    Maintenant, comme tu dis, il faut trouver l'atelier qui correspond au planning chargé ... et reussir le passage du nounours au bebou !

    RépondreSupprimer
  6. Je vois qu'on est pas mal à avoir le même ressenti! Les JPMBB me tentent assez, mais je n'ose pas me lancer dans un nouvel achat par peur de me planter. Je crois que le mieux est que je trouve un atelier de portage près de chez moi où je pourrai essayer différentes écharpes.

    RépondreSupprimer
  7. Ici je m'en suis beauuuucoup servie !
    Pour l'extérieur, j'utilisais des noeuds ou je n'avais pas besoin de retirer l'écharpe, et je sortais vite fait bb lorsque c'était nécessaire, à la maison, j'ai assez vite adopté le portage dans le dos : LA révélation. Le TOP pour cuisiner, et même faire de l'ordi debout (je mettais le portable sur une commode pile à la bonne hauteur :P)

    Par contre, faut prendre de la bonne qualité, pour le premier j'avais pris une écharpe sans marque, et je ne l'ai pas porté plus de 2 fois !

    (ah, et le berceau, on n'y est jamais arrivé ! par contre je l'ai porté devant en double croisé dès sa première semaine !)

    RépondreSupprimer
  8. Raquel, mais tu m'as l'air de maîtriser à fond! Ben mince, maintenant tu me donnes envie d'en racheter une!!!

    RépondreSupprimer
  9. J'en parle ds mon blog, au début c'est chaotique mais après avoir pris la main, je ne peux plus m'en passer http://pakispagnole.skyrock.com/

    RépondreSupprimer