mercredi 13 avril 2011

Recommandé: le transat

Le transat, voilà un article dont on n’aurait pas pu se passer.
Je sais que certains ne sont pas adeptes, mais nous oui !

Nous avons un transat muni d’un cale tête, bien utile pour les nourrissons, pouvant être mis sur 3 positions plus ou moins inclinées, et nous l’avons beaucoup utilisé… de la naissance à environ 1 an !

Par rapport au tapis d’éveil, ou encore au coussin d’allaitement, le transat à l’avantage de permettre à bébé d’avoir une autre vision de ce qui l’entoure, car il y est moins couché.

Dès qu’il commence à être éveillé il est plus à l’aise pour observer ce qui se trame autour de lui. Et ça, ça plait bien aux petite curieux. De plus, nous, on n’hésitait pas à le poser sur notre canapé, à côté de nous, et le fait d’avoir la loupiotte à notre hauteur facilitait les échanges avec elle. Je l’emmenais aussi dans la cuisine, la loupiotte était ainsi aux 1ères loges pour me regarder éplucher les légumes et m’écouter faire mes petits commentaires « tu vois ça c’est un poivron » (oui j’installais le transat sur la table !). Et ça avait l’air de lui plaire.

L’écharpe de portage permet aussi au bébé de scruter tout ce qui l’entoure, mais pour nous la liberté de mouvements n’est pas comparable. Par exemple, moi, je n’arrive pas à me baisser avec un bébé en écharpe. Pas pratique pour aller chercher la casserole, vous savez celle qui se trouve tout en bas et tout au fond du placard. Et puis entre nous, je préfère manier un couteau de cuisine ou une casserole remplie d’eau bouillante avec un bébé qui ne soit pas accroché à moi.

Il existe 1001 sortes de transats, aussi les conseils que je peux vous donner pour en choisir un sont les suivants :

* en prendre un qui soutienne bien le dos (recommandation de la pédiatre) 
* qui propose plusieurs inclinaisons afin de s’adapter à la tenue de bébé, puis à ses exigences
* qui soit muni d’un repose-tête amovible pour que les nouveaux-nés soient bien calés
* qui soit déhoussable, vous voyez pourquoi

Ce n’est pas moi qui aie choisi celui de la loupiotte, je n’avais pas eu le temps de me pencher sur ce casse-tête sujet, mais mes parents qui l’ont acheté en vitesse pendant que j’étais à la maternité. Ils ont choisi le modèle gazouillis de Natalys qui est vraiment très bien. Il est molletonné, déhoussable, lavable en machine et très résistant. Et comme ils savent que leur fille est une psychorigide des couleurs, ils l’ont pris en blanc et gris clair, du coup je n’ai eu aucun mal à le faire trôner dans notre salon. 

Je disais plus haut que nous l’avons utilisé jusqu’à ce que la loupiotte ait un an environ, ça mérite quelques précisions, parce qu’en général on préconise l’usage du transat jusqu’à 6-8 mois. En fait il lui servait de petit fauteuil d’appoint pour manger (on a tardé à lui acheter une chaise haute… euh en fait on en a toujours pas…) et ça faisait l'affaire. Maintenant il sert à entasser ses peluches, en attendant de laisser la place à la petite soeur!

Alors, elle n'a pas l'air bien, là, ma loupiotte?



3 commentaires:

  1. c'est vrai que ça a l'air bien pratique, le transat...

    RépondreSupprimer
  2. c'est vrai qu elle a l'air bien, ta loupiotte! Nous on a opté pour le doommoo...qui commence à ennuyer notre niaf qui voudrait être assis tout le temps!!!!

    RépondreSupprimer
  3. Jamais essayé le doomoo. En effet ça avait l'air pas mal pour les 1ers mois, mais limité une fois que le bébé veut être assis comme ton niaf!

    RépondreSupprimer