mardi 23 août 2011

Grâce à Apaisyl, les poux laissent vos chères têtes blondes tranquilles

A la maternité, les personnes que l'on croisait se retournaient sur le berceau de la loupiotte en s'écriant "ouhlala la tignasse!"

A 1 mois, lors du 1er RDV chez la pédiatre, celle-ci s'est marrée devant ses cheveux hirsutes.

A 2 mois ma loupiotte avait une pince dans les cheveux pour éviter qu'ils ne lui tombent dans les yeux.

A 4 mois elle allait chez le coiffeur. C'était la 1ère fois qu'il coupait les cheveux à un bébé et vu le résultat, je veux bien le croire.

A 6 mois, en voyant une photo de la loupiotte avec les cheveux lui arrivant aux épaules, un collègue a cru qu'on avait fait un photo-montage.

A bientôt 3 ans, je vous laisse imaginer la crinière à laquelle nous avons affaire chaque matin.

Aussi s'il y a bien un mot qui me fait frémir (sens de la mesure) c'est le mot POU. Brrrrr

Et en ce moment j'y pense un peu plus, car dans 2 semaines (2 semaines!) ma loupiotte va faire sa 1ère rentrée des classes. Et chacun sait que la rentrée est une période propice pour attraper des poux.

Résumons: il y a le stress de la reprise, le blues de la rentrée, la peur qu'aucun copain de crèche ne soit scolarisé dans la même école que la loupiotte,  la fatigue à écumer les magasins pour acheter les dernières fournitures dans la cohue (comment ça en petite section ça devrait aller??? Quoi? j'en ferais un peu trop?). Bref si on peut m'éviter de batailler avec des poux et des lentes qui auraient choisi de faire leur vie dans les couettes de ma loupiotte, je suis preneuse.

Et je crois bien qu'Apaisyl m'a entendue, puisqu'un nouveau spray vient d'être commercialisé. Un spray PRE-VEN-TIF. Et comme je suis une adepte du fameux "il vaut mieux prévenir que guérir", ça me parle.



Il suffit donc de pulvériser le spray  Apaisyl Poux Prévention  sur les cheveux de notre progéniture pour tenir ces petites bêtes éloignées pendant 12 heures. Quelques petits pschiiiiitttttsss le matin permettent d'éviter de longues heures de bataille et de grommelages du genre "sales poux j'aurai votre peau".

Ce spray est un répulsif d'origine naturelle produit à partir d'une huile essentielle d'Eucalyptus Citriodora et peut-être utilisé à partir de 3 ans (ça tombe rudement bien dites donc!).
Je vais donc aller en acheter un exemplaire, parce que cet article est sponsorisé (pour un premier article sponsorisé je pouvais difficilement mieux coller à mes préoccupations du moment), mais le produit non testé.

Je vous donne donc RDV fin septembre pour vous dire si des poux sont venus squatter la tête de ma loupiotte (et vu que la biscotte suit ses traces capillairement parlant, j'aimerais autant que ce ne soit pas le cas).

Utilisez les biocides avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit .

/Article sponsorisé/


4 commentaires:

  1. Eh bien on va suivre le test de près !

    RépondreSupprimer
  2. yeah, tu me tiendras au courant aussi. Moi aussi, je suis pour le préventif. ça a marché cet été avec le centre, on verra si c'était coup de bol ou coup de spray!

    RépondreSupprimer
  3. J'ai de sacrés souvenirs des poux quand j'étais petite ! Avec mes cheveux longs c'était l'horreur !

    RépondreSupprimer
  4. Vaallos: j'espère qu'il sera concluant!

    Maman bavarde: Ah ben du coup tu as déjà de l'expérience sur le sujet, on va voir si ces tests supplémentaires corroborent la réussite de cet été.

    Xtinette: c'était ma hantise quand j'étais petite. J'ai toujours eu les cheveux longs et heureusement j'ai eu une seule fois UN pou (en tout cas ma mère n'en avait trouvé qu'un).

    RépondreSupprimer