vendredi 29 juin 2012

Deux mamies provinciales à Paris

Il y a 4 ans mon mari et moi avons proposé à ma mère et la sienne de les emmener visiter Paris. Oui parfois nous sommes pris d'un excès de philanthropie...

Il était 7h du mat, le TGV n'avait pas encore démarré, que j'en avais déjà RAS LE BOL. Rapport au fait que ma mère avait déjà proposé 4 fois (4!!) que je m'assoie dans le sens de la marche pour ne pas que je sois malade. (Je n'ai JAMAIS été malade dans un train).

Je vous passe les détails de la journée, sachez simplement que j'en suis revenue limite phobique des bus à impériale (peut-être qu'un jour je vous raconterais).
Et pendant le trajet retour, alors que mon mari et moi scellions silencieusement le pacte de ne jamais recommencer, nos mères, elles, se promettaient de remettre ça l'année suivante et programmaient les visites qu'elles comptaient faire.



En 2009, elles sont donc retournées à Paris sans nous, comme des grandes. Enfin, comme des grandes.... Je leur ai réservé les billets de train. Mon père leur a donné des tickets de métro et un plan de Paris. Mon homme a vérifié que sa mère savait se servir un minimum de son téléphone portable qu'elle n'avait jamais utilisé en 3 mois.
Elles en sont revenues enchantées, programmant déjà la virée de l'année suivante.

En 2010 cette fois elles sont parties 2 jours seules. Je leur ai réservé les billets de train. Je leur ai réservé l'hôtel (un hôtel situé pas trop loin de ce qu'elles voulaient voir, facile à trouver, avec une ligne de métro juste à côté). Je leur ai imprimé les coordonnées et le plan de l'hôtel. Mon père leur a donné des tickets de métro.

En 2011, elles ont décidé de partir à nouveau 2 jours. Sauf qu'elles se sont accordées sur les dates une semaine avant. C'est donc fin juin, qu'elles m'ont sollicitée, la bouche en coeur, pour leur trouver un hôtel et réserver les billets de train... Sauf qu'à ce moment-là, j'avais une biscotte de 3 semaines vissée à mes bras et que compte-tenu de mes nuits plus qu'hachées, je ne sautais pas de joie à l'idée d'utiliser le trop peu de temps libre dont je disposais à leur trouver une chambre.
Mais comme je suis une gentille fille, j'ai fait une croix sur les quelques siestes dont je rêvais et j'ai surfé sur tripadvisor and co, jusqu'à ce que je trouve quelque chose qui convienne. En prime j'ai dû leur indiquer comment se rendre au Château de Versailles et quels étaient les horaires de visite.

Je leur ai fait comprendre que pour 2012, ça serait sympa de me prévenir un peu à l'avance.

Elles ont prévu de partir début juillet et à l'heure qu'il est, j'attends ENCORE qu'elles me disent QUAND elles souhaitent partir et pendant COMBIEN DE JOURS. Bon sang de bonsoir!!!! 

Objectif pour 2013: qu'elles se débrouillent elles-mêmes!!!

(quand je pense que lorsque j'avais 12 ans, j'ai voulu reprendre des cours de tennis et ma mère m'avait répondu "attends t'es assez grande pour te renseigner toute seule. L'annuaire est là". Je me demande si je ne vais pas finir par faire pareil!)

12 commentaires:

  1. AH c'est pas facile de dire non à sa maman, j'en sais quelque chose...

    RépondreSupprimer
  2. Par contre, elles s'entendent super bien ! C'est génial de voir ça ! ! !
    Et il y a 4 ans, vous avez eu une excellente idée... la preuve !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ça leur a donné le goût d'y retourner. Nous avions organisé cette sortie, car à 60 ans ma BM n'était allée qu'une seule fois à Paris et en vitesse.

      Supprimer
  3. Oui, mais c'est tellement sympa. ces petites virées entre grands-mères, au moins elles s'éclatent : c'est super !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui elles sont tellement contentes d'y aller, qu'elles en parlent tout au long de l'année.

      Supprimer
  4. Il faudrait leur trouver un hôtel miteux. Ca leur donnerait une leçon! ;-)

    RépondreSupprimer
  5. arf arf arf ! ça prouve que ce fut dès le départ une riche idée ... voyons le positif vos mères s'apprécient ! exceptionnel moi je dis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est une chance qu'elles s'entendent bien!

      Supprimer
  6. Si c'est comme ma mère, elles ne savent sans doute pas se servir d'internet?!
    Dis-leur qu'il y a des agences de voyage qui font ça très bien :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ma mère s'en sert un peu. Ma BM, elle, ne sait même pas allumer leur ordinateur!!
      Disons qu'elles sont surtout un peu déconnectées, elles imaginent que tu peux trouver un chouette hôtel à Paris pour 50 euros, une semaine à l'avance.

      Supprimer