lundi 2 juillet 2012

Oui, je suis maigre!

J'ai toujours été du style "haricot vert" ou "grande asperge" si vous préférez. Ma grand-mère mesure 1.76m, ma tante 1.78m, mon père 1.84m. Bref, rien d'étonnant à ce que je mesure moi-même 1.77m.

Je fais la même taille et le même poids depuis mes 16 ans.

Enfin, non pas tout à fait. Parce qu'après 2 enfants, j'ai vu mon poids se modifier. Comme la plupart des femmes j'imagine. Et oui, moi aussi j'ai du mal à retrouver mon poids d'avant grossesses. Sauf que mon souci c'est que je pèse MOINS qu'avant.

Il y a 3 satanés kilos qui se sont fait la malle et que je n'arrive pas à récupérer. Il me manque donc 5 kilos par rapport au poids que j'aimerais atteindre.

Alors je sais, vous allez vous dire qu'on est jamais contentes.

Mais voilà maintenant je suis en sous-poids.

Je m'en ficherais royalement si je n'étais pas bourrée de complexes et surtout si ça n'engendrait pas une grosse fatigue (ben oui je ne peux pas puiser dans les réserves que je n'ai pas).

Je m'en ficherais peut-être un peu plus aussi si le reflet que me renvoie le miroir était un peu plus harmonieux et si cette perte de poids et mes 2 allaitements n'avaient pas ruiné mon peu de poitrine initiale.

Je m'en ficherais peut-être un peu plus également si autour de moi on ne voyait pas cette perte de poids comme suspecte. OUI JE MANGE!!! et NON je n'ai pas TOUT fait pour perdre mes kilos de grossesse le plus vite possible.

Je m'en ficherais peut-être un peu plus aussi, si les gens arrêtaient de croire que je surveille ma ligne au gramme près: Non, si je ne mange pas une 3ème part de gâteau ce n'est pas par peur de grossir, c'est tout simplement parce que je n'ai plus faim! (et inutile de rajouter "pourtant tu peux te le permettre" je ne vais pas me gaver jusqu'à l'écoeurement, pour autant).

Et surtout je m'en ficherais plus facilement si j'arrêtais de lire ou d'entendre les mêmes énormités un peu partout. Vous savez ces lieux - communs, ces phrases toutes faites qu'on sort comme une vérité, sans y réfléchir plus que ça.

Je pense à cette petite phrase qu'on va dire à une personne qui trouve qu'elle a des kilos en trop, le fameux: " il vaut mieux faire envie que pitié ".

Mais ça veut dire quoi alors? Que les filles comme moi, on fait pitié???
Vous ne trouvez pas ça blessant, vous?

Et puis il y a aussi le " de toutes façons les VRAIES femmes sont faites de rondeurs".
Je ne suis pas une VRAIE femme, alors? Je suis quoi ?

Imaginez si je disais que les femmes fortes font pitié et que ce ne sont pas de vraies femmes. Ca serait honteux. Et bien là c'est pareil.

Sauf que moi je ne permettrais jamais de tels propos. 

Petite, grande, jeune, vieille, maigre, forte, avec ou sans formes nous sommes des femmes, avec chacune nos failles et nos forces.

C'est si dur que ça de respecter cette idée?

C'était mon pavé dans la mare de la mère cane.



****

Et comme il faut bien se mettre en valeur: si vous avez eu une petite, moyenne ou grande fierté, venez la partager! Ca me fera plaisir (je vous préviens, ce mois-ci je vais frimer avec MES fiertés (oui, oui il y en a plusieur) héhé).





28 commentaires:

  1. Hihihi nos pavés du jour se rejoignent dis donc!
    Je te comprends très bien. Je ne suis pas maigre (d'après moi en tout cas) mais j'en entends des belles souvent aussi et j'avais déjà pousser une gueulante au sujet de ces comparaisons "grosses/maigres" et ecs putain de phrases toute faite qui franchement craignent.
    Tu remarqueras quand même que souvent ça vient de personnes rondes les : "vaut mieux faire envie que pitié" ou "les vraies femmes ont des formes", je pense que ce sotn des personnes qui n'assument pas plus que toi leurs physiques mais elles n'ont pas encore compris que ce n'est pas en dénigrant avec aggressivité les gens différents d'elles qu'elles se sentiront mieux, non c'est s'acceptant elles et en acceptent les autres comme ils sont, accepter que chacun peut être beau à sa manière et à sa façon tout simplement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ça, ce n'est déjà pas évident d'être en phase avec soi-même, autant rester respectueux des autres. Le contraire ne sert à rien.

      Supprimer
  2. Ben moi, je suis en surpoids. Et je peux te dire que je me retrouve (à l'envers) dans ce que tu dis.
    J'en ai marre que certaines personnes se permettent de surveiller ce que je mange et me fache des commentaires ou des grimaces quand je demande à avoir du rab de mousse au choco ou un deuxième verre de vin.
    Si seulement on pouvais nous fiche la paix avec notre poids...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui c'est fatigant que chaque fait et gestes soit interprété.
      Si tu as des kilos en trop et que tu prends du dessert ça va être "ben voilà, pas étonnant".
      Et s'il t'en manque et que tu ne manges pas de dessert, ça sera "ah ben j'en étais sûre, elle se prive pour ne pas grossir".
      Bordel, ce que c'est usant, tout ça!!!!!!

      Supprimer
  3. que je suis contente de lire ce billet! j'en avais un du même style en mode brouillon... Quand je me déciderai à le terminer, je ferai un lien aussi vers le tien!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben j'ai hâte de lire ce que tu auras écrit!!!

      Supprimer
  4. Et il y a d'autres phrases toutes faites bien plus moches... Je les ai entendues aussi. Sac d'os. Anorexique. Squelettor...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui et bizarrement traiter quelqu'un de sac d'os on dirait que ça passe mieux que de traiter quelqu'un de baleine ou autre gentillesse. Pourtant les 2 sont inacceptables!

      Supprimer
  5. Ah ben voilà un article comme j'aimerais en lire plus souvent. On entend toujours les mêmes trucs sur les filles avec leurs rondeurs... Et nous les maigres, bordel !!! Dans mon entourage, certains pensent que je suis anorexique (bande de connards), alors que je mange comme eux voire peut être même plus... J'ai eu 2 enfants, et même enceinte, j'étais maigre mais avec un gros ventre, je n'ai pas fait des "crevettes" comme certains auraient pu le penser. Et je les emmerde. Je suis plus maigre qu'avant, et avant j'étais déjà très mince...
    Ca a le don de m'énerver, ce pauvre discours à 2 balles, leurs petites reflexions "vaut mieux faire envie que pitié..." mais parce que tu crois que ca fait envie ? sérieusement. On a tous nos complexes, pas la peine d'en rajouter avec des phrases assassines.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que les gens s'imaginent souvent que c'est un choix d'être maigre. Alors comme pour eux c'est "voulu", ils hésitent moins à se moquer.
      Et puis cela vient du fait également de cet éloge à la minceur qui est fait un peu partout. Je comprends qu'on en ait marre (moi aussi je trouve ça lourdingue), mais ce n'est pas en s'en prenant aux nanas comme toi ou moi que ça va faire avancer quelque chose. Au contraire ça accentue les clivages et ça en devient navrant.

      Supprimer
  6. En tant que ronde/grosse, c'est un article qui ne manque pas de me surprendre! Mais c'est vrai qu'on ne pense pas au 'malaise' des maigres dans notre société. On sait que les grosses sont discriminées donc on les plaint mais on ne pense pas du tout au fait que les maigres ne se sentent pas nécessairement bien comme ça. Et que ça peut ne pas être un choix.

    Donc merci pour cet article qui m'ouvre les yeux :) (Mais sinon c'est quand même bien dommage que je puisse pas t'en filer un peu :p)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que les maigres sont plus montrées du doigt depuis l'époque des mannequins vraiment très maigres. Comme si elles étaient soupçonnées de promouvoir l'anorexie.
      Sauf que ce n'est pas parce que quelqu'un est maigre qu'il est anorexique.
      Et puis se moquer des personnes anorexiques, ce n'est pas glorieux non plus.

      Ce sont surtout les petites phrases assassines, dites mine de rien, qui sont blessantes.

      Je prendrais volontiers quelques kilos, que je m'empresserais de répartir là où il faudrait ;)

      Supprimer
  7. Bravo! Beaucoup de gens n'ont tellement rien à faire qu'ils passent leur temps à juger les autres...le mieux c'est de les ignorer! Et dis toi que tu pourrais être mannequin, quand même! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah non, mannequin ça ne serait pas possible j'ai beau être grande et en sous-poids, j'ai des poteaux à la place des jambes et j'ai de la cellulite!!! Aqueuse, mais le résultat est le même :o(

      Supprimer
  8. alors moi je suis un mixte des 2 ! en fait je suis diforme lol ! après n°1 j'avais retrouvé ma ligne normale, ni grosse, ni maigre, normale quoi ! sauf que n°2 m'a ravagée ... je suis flasque du bide avec cette jolie phrase que m'a sortie mon homme : "tu te fais pousser le ventre ?" (prtant il m'aime) bah oui car j'ai des jambes normales, voire un petit cul, des bras normaux et plutôt fermes mais un gros bide, une bedaine en fait comme si je buvais trop de biere ! je sais que la seule solution c'est remuscler et faire des abdos sauf que depuis 1 an je n'ai pas eu le temps à courir partt avec notre boulot de saisonnier etc. J'ai l'impression que le moindre écart tombe dans mon ventre ! bon il ne déborde pas par dessus le pantalon mais quand même c'est moche et on me le fait remarquer dès que j'ai un petit haut trop près du corps ... "oh mais dis-moi tu te fais plaisir en ce moment ?" "ah bah oui hein 2 enfants ça ne pardonne pas" etc etc
    en sept. je m'inscris déjà au cours de zumba du village, le seul truc que je peux faire car c'est à 20h une fois que notre boutique est fermée ! peut-être que ça tonifiera un peu le tout ... les gens ne se rendent pas compte des paroles blessantes qu'ils peuvent parfois avoir ... j'espère juste que je n'en sors pas des aussi grosses sans m'en apercevoir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans blague on te dit ça?
      C'est quand même dingue de se permettre de telles réflexions.

      La zumba je vais peut-être m'y mettre à la rentrée, parce que je cherche à me muscler un peu. Dommage que tu ne sois pas dans mon coin, on aurait pu en faire ensemble.

      Supprimer
  9. Je suis volontaire pour t'envoyer quelques kilos par chronopost !!
    Je suis de nature "généreuse" si on peut qualifier super positivement mes petites rondeurs. On peut dire que j'ai toujours été concernée par mon poids... Et depuis mon (seul) accouchement, j'ai repris du poids que je commence (enfin 2 ans 1/2 !!!) à perdre.
    Je comprends du coup, que ce que tu vis est ce que je vis.. Donc comment qu'on pourrait faire pour échanger nos "malheurs" ?!
    Mange du nutella, moi il ne me pardonne pas. Ou alors du Lindt Création rocher au lait ou alors... Bref j'ai plein de tuyaux si tu veux !!! grrgrrr
    Des bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je prends!!!

      Et oui les accouchements laissent des traces d'une façon ou d'une autre. Pas facile de se retrouver après un tel événement.

      Bises à toi aussi.

      Supprimer
  10. Oh ça c'est du pavé!!! Merci Mme Aggie! Je te comprends! Mais de quoi se mêle on? Grosse ou maigre grande ou petite une femme est une femme. En tous cas je suis passée par les deux extrêmes et encore aujourd'hui je ne sais pas ce que je dois voir ou reconnaitre quand je me regarde dans un miroir!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca doit être encore plus difficile quand tu as fait les deux.
      Comme tu dis, pourquoi se mêler de ça?

      Supprimer
  11. Moi, je suis l'inverse de toi et j'entends souvent dire que les "vraies" femmes sont moins grosses que moi.
    Zut, alors!
    Nous sommes donc dans le même panier :p

    On parle souvent du calvaire des personnes obéses, un peu moins des personnes maigres et pourtant, elles souffrent autant les unes que les autres.

    De gros bisous! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca m'énerve ce terme de "vraies" femmes, c'est tellement blessant.
      Pour ma part je ne parle pas de calvaire, j'imagine de plus qu'il y a moins de moqueries quand on a des kilos en moins, plutôt qu'en trop. Mais dans les deux cas il y a toujours des remarques vexantes.
      Bises à toi aussi.

      Supprimer
  12. coucou !

    Ton billet me touche, alors que je suis plutot version navet moi ! Mais, pour avoir un amoureux cmme toi, je comprends. Prendre du poids est tout aussi dur d'en perdre. et quand t'es yune fille maigre, t'es obsédée par ton poids ert t'es anorexique, et si t'es grosse t'es déprimée et renfermée. Les préjugées ont la vie dure.
    Et franchement, en étant une bonne grasse (qui s'assume comme elle peut!) jpeux te dire qu'en me regardant, jfais plus pitié qu'envie !

    Et avec ou sans rondeurs, on est des femmes. Avant tout des être humains avec nos histoires et nos gènes (qui malgré tout ne sont pas tout à fait étrangers à la situation xD)
    J'ai failli pleuré en lisant ton article, et pourtant je suis dans le cas contraire ! (bon, ok des fois, je me dis que si j'étais plus maigre, ça serait plus simple, mais juste niveau 'quand je fais du shopping je rentre dans ce que j'essaie' je pense! pour le reste, ça doit pas être marrant. surtout le regard des proches....!)

    Jte souhaite bon courage face à toutes ces idées reçues, et te souhaite de reprendre les kilos qui te manquent !

    123 Maman

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup pour ton message qui me touche beaucoup!
      Oui les préjugés et le fait de toujours coller les gens dans des cases, c'est ce qu'il y a de pénible. Ca serait nettement plus facile d'avoir une bonne image de soi si les autres n'interferaient pas.

      Supprimer
  13. On ne s'imagine pas forcément que les miagres ne vivent pas toujours bien leur poids ou leur silhouette. Tu as raison d'en parler et à bas les phrases toutes faites!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui les gens devraient réfléchir un peu plus aux phrases qu'ils sortent du tac au tac. Et en effet ce n'est pas parce qu'on est maigre qu'on choisit son poids.

      Supprimer
  14. Je comprends tout à fait ta position et j'approuve le coup des phrases toutes faites, mais elles existent dans les deux sens, si toi tu ne te permet pas ce genre de phrase, crois-moi qu'un bon paquet de "minces" se permettent de dire qu'au dessus de 40 tu es grosse, et que si tu es ronde, c'est parceque tu mange comme 4 et que quand même, cette glace tu ne devrait pas la manger et grignoter ta feuille de salade dans ton coin...
    Le problème de l'intolérance, c'est que c'est quasi universel....

    Sinon niveau fierté, tu as bien raison d'insister dessus, ça devient fatiguant de n'insister que sur nos défauts.... Moi j'ai une GRANDE fierté, c'est d'avoir la pêche et de voyager... Et puis mes seins. Faut bien que les kilos en trop servent parfois.

    Sinon je finis comme beaucoup sur une petite annonce :
    Donne 10 kilos, essentiellement fesses/cuisses/hanches/tailles/bras (oui, je suis harmonieuse dans mon surpoids). Peuvent être recyclés en seins/fesses/hanches, nourriture à cochon, ou toutes utilisations de votre choix.

    RépondreSupprimer
  15. 3 ans après ton article je constate que les choses n'ont pas changé. Je suis plutôt mince et LA phrase qui m'horripile moi et que je n'ai pas vu ici "De toute façon il n'y a que les chiens qui aiment les os".. Ce me tue. Mais en lisant les commentaires je suis rassurée.. Nous ne pensons heureusement pas tous comme ça !

    RépondreSupprimer