mercredi 5 décembre 2012

Décembre

Pendant une vingtaine d'années décembre a été pour moi synonyme d'angoisse sourde et de sentiment de manque d'oxygène.
 
L'impression de suffoquer se faisant de plus en plus intense à mesure que Noël approchait et retombait dès que le 26 décembre était arrivé.
 
Bref pour moi il s'agissait de faire l'autruche "Je vais bien, tout va bien" mais tout en refusant de me plier aux codes de cette fête. La joie et l'esprit de Noël ça faisait un bail qu'ils s'étaient fait la malle.
 
Les sapins de Noël: rien de plus moche et de plus kitsch.
Les lumières clignotantes: insupportables.
L'écran de mon ordinateur? Or de question d'y coller une guirlande autour, malgré les plaidoyers de mon collègue.
 
 
Samedi c'était le 1er décembre.
Et je me suis réveillée le sourire aux lèvres, pensant à ma loupiotte et ma biscotte qui allaient inaugurer leur calendrier de l'avent. Une Première pour ma biscotte qui a tout de suite adhéré au concept!
 
Et puis j'ai eu envie de mettre de la musique en conséquence. Alors j'ai sorti mon CD qui ne peut être écouté QU'au mois de décembre:



Et puis j'ai embarqué mes puces pour leur acheter des bottes fourrées en espérant qu'il y ait vite de la neige. (Si vous cherchez un cadeau qui fasse de l'effet, misez sur les bottes fourrées, ici elles ont un succès fou).
 
Et puis j'ai cherché une recette de sablés de noël.
 
Et maintenant je m'impatiente de décorer le sapin.
 
Qui aurait cru qu'en 4 ans, je passe d'un extrême à l'autre? Et que j'espère à chaque fois leur faire passer un beau Noël, sans forcément tout le tralala, mais avec un peu de magie et beaucoup de bonne humeur?
 
Et si je prévois une belle cheminée dans notre future maison, ce n'est pas pour la déco façon magazine. Non, non, non.... du tout, du tout... ahem.....
 
Et pour vous, Noël c'est une bonne période ou pas?

4 commentaires:

  1. Je n'ai jamais été une grande fan de noël.
    La seule chose qui me plait, c'est décorer le sapin avec mon lutin... et bientôt avec ma cocotte.
    Ces obligations familiales me gonflent, les repas qui n'en finissent pas, j'ai horreur de la dinde...
    En plus, ici on fête surtout St. Nicolas :)
    Du coup, Noël passe au second plan.
    Mais voir les yeux briller de mon lutin quand il voit les lumières clignoter partout dans la ville, c'est quand même génial! Alors, je dirais que j'aime un peu noël mais je suis toujours contente d'arriver en janvier ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement qu'il y a nos enfants pour nous montrer le bon côté de Noël!

      Supprimer
  2. J'ai toujours adoré l'ambiance du mois de décembre et pourtant, jusqu'à il y a peu j'ai souvent passé des Noëls sordides. En gros, j'ai toujours une appréhension à la veille de Noël, mais j'adore les préparatifs. Et puis, avec une petite fille Noël est encore plus magique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Idem des Noëls que je ne souhaite à personne et qui du coup, pour moi, prennaient le pas sur le reste. Maintenant, grâce à mes filles, j'ai toutes les chances de mon côté pour connaître ces Noëls de film qui me faisaient tant rêver!

      Supprimer