jeudi 25 juillet 2013

Caca boudin!

Ca y est. La Biscotte a atteint une nouvelle étape.
Celle du caca boudin. (Youpiii!)

Ca lui prend parfois de répéter "caca boudin, caca boudin, caca boudin,..." une dizaine de fois de suite.
Avec un petit air espiègle qui montre bien qu'elle SAIT qu'elle ne doit pas dire ça.

Je pensais que cette affaire-là commençait seulement quand les enfants allaient à l'école...

Je ne sais pas où elle a appris ça? Auprès d'un camarade de crèche probablement.

Sa grande soeur ne le dit pas et ne l'a jamais dit.
Elle n'a jamais dit de gros mots d'ailleurs (en tout cas pas en notre présence).

Alors en concertation avec le papa nous avons décidé de ne pas réagir quand la Biscotte le dit. Je ne sais pas si c'est la bonne solution.... A voir!

Et vous, vous faites quoi dans ces cas-là? Des conseils à me donner?

8 commentaires:

  1. On y a droit également, de temps en temps ! En général, je lui réponds "toi, caca boudin !", ça la fait rire et elle arrête !

    RépondreSupprimer
  2. Je pense que c'est la meilleure technique, faire semblant de rien... Ici on est traité de "caca boulette" quand le grand est fâché! La première fois j'ai éclaté de rire... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui difficile de garder son sérieux face à un caca boulette!!!!

      Supprimer
  3. Ca nous est déjà arrivé ici...je lui ai expliquée une fois que c'était des vilains mots et qu'ils pouvaient faire du mal aux gens à qui elle les disaient. je lui ai ensuite expliquée que je ne voulais pas les entendre et que si elle les disaient je ne m'intéressait pas à elle; Elle a bien essayée une ou deux fois, mais depuis plus rien!! Bon courage!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elle a bien compris, c'est chouette ça. Pour l'instant la biscotte ne le dit plus... wait and see!

      Supprimer
  4. j'ai une technique mais c'est pour (un peu) plus tard... on détourne le mot (en utilisant un mot qui a la même consonance) en faisant semblant de ne pas comprendre. Par exemple, si le gamin dit "merde", on lui répond "où ça de l'herbe ?"... Normalement, l'enfant est censé se fatiguer :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé je garde sous le coup pour le jour où ça arrivera!! Merci!

      Supprimer