mardi 4 février 2014

Elle va m'achever aujourd'hui, c'est sûr!

Alors faut savoir qu'en ce moment je commence à culpabiliser et ne plus trop assumer ce choix (qui n'en est pas vraiment un) de travailler à temps complet (quand on construit une maison et qu'on compte y mettre cet escalier, il faut bien ça).

Jusqu'à il y a quelques semaines, ça allait. Et puis j'ai commencé à ruminer, ressasser, tergiverser.

Et là aujourd'hui (je suis à la maison pour cause de Biscotte malade), la loupiotte me dit en pointant son pull dans lequel elle a glissé une poupée:
"Hé maman, t'as vu, je fais comme si j'étais enceinte. Je vais aller dans ma chambre, ça sera la salle d'accouchement (sic) et tu viendras me rendre visite pour voir mon bébé. Et donc tu seras sa grand-mère!!"
"Heuuuuu, mouif!"

Et bien on s'y serait cru.
Dans la chambre j'ai trouvé une loupiotte allongée sur son lit, couvant des yeux le petit berceau placé juste à côté et dans lequel dormait la fameuse poupée toute bien emmitouflée.

"Regarde c'est ta petite-fille" qu'elle me sort.
Puis se tournant vers sa poupée "c'est ta grand-mère qui vient te rendre visite!"

Coup de stress. 
Ce n'est qu'un jeu. Ce n'est qu'un jeu. Ce n'est qu'un jeu. Ce n'est qu'un jeu. Ce n'est qu'un jeu. 
Coup de stress quand même.

Puis continuant sur sa lancée: 
"Mais tu sais maman, elle n'ira pas à la crèche. Parce que MOI j'arrêterai de travailler pour m'en occuper."

Echec et Mat....




14 commentaires:

  1. Réponses
    1. Et plusieurs heures plus tard, toujours pas encaissé...

      Supprimer
  2. Hummm, et bien on peut dire qu'elle sait remuer le couteau dans la plaie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui pourtant elle ne me l'a jamais reproché. J'avoue que ça m'a fait mal au coeur...

      Supprimer
  3. Hey, mais elle est forte en dialogues et scénarios cette petite ! Et ... elle sait toucher là où ça fait mal...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là pour avoir touché où ça coince, ça a bien fonctionné :-(

      Supprimer
  4. Argh, les enfants ont parfois des paroles assassines...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais je crois qu'elle ne s'est pas rendue compte que ça m'avait touchée ;-)

      Supprimer
  5. mouarf. Peut être qu'elle sent que tu culpabilise, justement. En tout cas, je compatis. Moi si à peine il me dit "maman tu es méchante" parce que je viens de le gronder, déjà ça me serre le coeur (mais j'essaie de pas lui montrer)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ils savent y faire!!! Ton petit bout est malin!!

      Supprimer
  6. Outch... je comprends que ça ait du mal à passer

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur le coup je ne savais plus quoi dire....

      Supprimer