jeudi 26 juin 2014

Réforme des rythmes scolaires: et quand les communes jouent le jeu?

Bon la réforme est ce qu'elle est.
Je ne sais pas si c'est mieux, moins bien, tout ce que je sais c'est que c'est un sacré merdier pour une bonne partie des parents (moi j'avoue, mes enfants allant au périscolaire du matin au soir, ça ne nous fera pas de grosse différence) et  pour les communes.

Enfin pour les communes qui souhaitent proposer des activités (Projet Educatif de Territoire) aux enfants, parce que d'après ce que j'ai compris le PEDT n'est pas obligatoire.

Donc on peut avoir affaire à une commune qui laisse tout à la charge des parents "bon ben voilà vos gamins quitteront l'école à 15h, maintenant à vous de jouer les gars".

A d'autres qui laissent tout à la charge de l'asso de périscolaire "bon ben l'école se termine à 15h, à vous de voir ce que le périscolaire a prévu".

Et puis à celles qui souhaitent proposer quelque chose de bien  et ça ce n'est pas du tout évident.

Notamment pour les petites communes qui ont peu de moyens, peu de structures, peu d'associations.

(Notez que ce n'est pas forcément facile non plus pour les grosses communes qui ont des écoles éparpillées un peu partout dans leur périmètre.)




Nous, nous avons de la chance. Parce que dans notre petite commune un groupe de travail s'est mis en place. Elus, représentants de parents d'élèves, représentants d'associations, représentants du périscolaire, bénévoles....se sont réunis à de nombreuses reprises pour proposer un projet qui tienne la route.

Les parents d'élèves ont été concertés, notamment pour définir s'il y aurait école le mercredi matin ou le samedi matin.

En est ressorti qu'il y aurait école le mercredi. 

Quant aux activités? Voilà en gros ce qui sera proposé tout au long de l'année:

Tennis
Foot
Judo
Tir à l'arc
Lecture
Informatique
Danse
Gym
Chant
Jeux de société
Activités en plein air
Secourisme
Ecriture d'un journal
Cuisine
.... (oui je mets des petits points parce qu'il y a encore d'autres activités)

Et tout ça gratuitement.

Là je sais que des tas de parents vont nous maudire, parce que j'ai bien conscience qu'il existe trèèès peu de communes qui offrent un tel choix.
Et que là pour le coup on se rapproche des promesses de la loi

Bref. On peut considérer que dans notre commune on est plutôt bien lotis sur ce sujet, non??

Ces derniers jours une réunion d'information a eu lieu pour nous présenter tout ça.
60 parents dans la salle, face à 15 personnes du groupe de travail.

Comment dire.....

Les Français sont connus pour râler tout le temps c'est ça?

Je vous passe les commentaires sur les horaires ou sur le choix du mercredi matin (je rappelle que c'est suite à un sondage que le mercredi a été choisi), je vous fais ainsi grâce des 30 minutes passées par les parents à démonter TOUT ce que le groupe de travail a mis en place. Les "yauréfallu" étaient de sorti. 

Je vais juste m'attarder sur cette charmante maman qui a pris la parole pour râler ... parce qu'il n'y a pas assez d'activités proposées.
Oui vous comprenez sa fille est très difficile et dans toute la liste citée plus haut il n'y a rien qui l'intéresse....
....
Elle espérait quoi? Du curling? Du water-polo? De l'alpinisme? Des leçons de harpe?
Je ne sais même pas quoi dire.

Juste que ça m'a fait franchement de la peine pour cette équipe qui s'est donné du mal pour mettre en place quelque chose de bien, qui convienne au plus grand nombre et ce malgré les contraintes imposées par la loi et par le peu de moyens financiers.
Je suis bien consciente que cette réforme va perturber l'organisation de nombreuses familles.
Je suis bien d'accord qu'on peut être totalement contre cette réforme.
Mais de là à démonter tout le boulot d'un groupe de travail (dont les membres ne sont pas non plus forcément d'accord avec cette réforme)..... Surtout que là je suis convaincue que c'était difficile de faire mieux.

Et chez vous ça se passe comment?


3 commentaires:

  1. J'aurais pu écrire celà!!! Chez nous tout pareil l'année dernière, sans compter la sampiternelle question "Mais pourquoi ne pas attendre la rentrée 2014". Et puis la rentrée 2013 est arrivée, les gens ont ralé pendant un trimestre et puis... Plus rien. Et en fin d'année tout le monde s'est accordé à dire "bah finalement ce n'est pas si mal. les enfants ne sont pas si fatigués que cela car les parents ont plus de possibilité pour venir chercher leurs enfants plus tôt (RTT? Je prends mon enfant à 15h45. Réunion? Je le laisse jusqu'à 18h)... Les enfants ont accès à des choses auxquelles ils n'auraient pas eu accès autrement (ma fille fait de l'anglais, et le jeudi, elle va écouter des histoires avec une compteuse), et surtout j'avoue qu'elle fait du coup pleins d'activités pour pas chère (chez nous c'est 88 centimes par jour!) Donc oui, moi je dis quand les communes jouent le jeu, et les familles aussi, ce n'est pas si mal!!!

    RépondreSupprimer
  2. J'avoue ne pas comprendre toute cette polémique. En Belgique, il y a toujours eu école le mercredi matin. Et les autres jours de la semaine,l'école termine entre 15h et 15h30. Les enfants peuvent rester à l'école jusqu'à 18h, avec diverses activités prévues. Je comprends que le changement puisse perturber. Et je comprends aussi que c'etait plutot sympa d'avoir ses enfants le mercredi mais c'est juste un autre rythme à prendre.

    RépondreSupprimer
  3. Quand c'est comme ça , que les communes jouent le jeu, que les heures "en +" ne coûte pas un bras à la famille et offre des activités intéressantes aux enfants alors je dis OUI, mais comme tu le dis, malheureusement,il y a beaucoup (beaucoup trop) de communes où le temps est chèrement payé à passer plus de temps à ne rien faire de spécial et donc à créer des soucis à pas mal de famille alors là, la réforme ne me parait pas apporter quelquechose. La demi-journée en + n'est pas ce qui choque le + je crois, mais avoir une école qui ne soit plus gratuite pour tous sur une journée normale...

    RépondreSupprimer