vendredi 10 octobre 2014

Je n'ai qu'une vie

Oui je sais, ça parait très con de dire ça


Tout le monde sait qu’on a qu’une vie.
Mais combien se rendent compte vraiment de ce que cela signifie ?


J’avais entendu cette citation il y a quelques années : « On a deux vies. La seconde commence quand on réalise qu’on en a qu’une ». Et ça m’avait tout de suite parlé. Je l’avais trouvé très vraie.


J’ai toujours eu conscience que je n’avais qu’une seule vie et qu’il fallait en profiter. Cette citation n’a pas été une révélation, mais un rappel.


Mais là depuis quelques mois, depuis que j’ai passé les 35 ans je crois, je vois tout différemment.
Comme si je venais de faire le bilan. Parce que oui avant je me projetais, je rêvais du futur de ma vie, le mieux était forcément à venir.
Mais là aujourd’hui qu’est-ce que j’ai fait de toutes ces secondes qui m’ont été offertes ? Est-ce qu’elles ont été à la hauteur du fait que je n’ai qu’une seule et unique vie ?


Alors je trie, j’élimine, je déparasite.
Tout ce qui vient me voler mes précieuses et uniques secondes, je l’écarte de ma vie.
Tous CEUX qui viennent me voler mes précieuses et uniques secondes, je les écarte de ma vie. Qui sont-ils pour se permettre de ternir MES secondes ? /


Un conflit qui n’a aucun intérêt ? Hop je m’en éloigne, pas le temps de m’en occuper, je n’ai qu’une seule vie.
Un collègue qui passe son temps à se plaindre ? Hop je ferme les écoutilles et je me tourne vers celui qui est toujours de bonne humeur et avec lequel je vais passer des secondes sympas.
Quelqu’un qui m’exaspère ? Hop je n’y prête plus attention.
Quelqu’un qui veut me dire ce que je dois faire ? Hop je le renvoie dans ses 22, de quel droit veut-il diriger MES secondes à moi ? Il n’a qu’une seule vie lui aussi, qu’il s’occupe de ses secondes.


Je n’ai qu’une seule vie. Alors je débarrasse au maximum. Je garde mes secondes pour les passer avec ceux à qui j’accorde de l’importance. Je n’entre dans un conflit que si du positif peut être tiré de la situation. Je ne me bats que pour ce qui mérite d’être défendu.


Je n’accomplirai peut-être pas de choses extraordinaires.
Je sais qu’il y a plein de choses que j’aurais aimé vivre, mais que je ne connaitrais malheureusement jamais.
Alors il faut que je comble tout ça, pour avoir le moins de regrets possibles quand je ferai le bilan Je fais tout mon possible pour rendre mon quotidien plus beau, plus chouette, plus agréable. Je fais tout pour amener un peu de magie, de paillettes, de folie dans le quotidien de mes enfants.


Je n’ai qu’une vie et je le sais.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire