vendredi 12 décembre 2014

LA HONTE

Ma Loupiotte a débuté sa scolarité dans l’école de notre ancien quartier.
Un quartier populaire de grande ville.

Autant dans la rue, ou à la crèche (pourtant située à seulement 200 mètres de l’école) les personnes croisées étaient très courtoises, autant à l’école c’était…. Hum….. complètement différent.

D’ailleurs dès les 1ers jours je me suis demandé dans quelle jungle je mettais les pieds.

La 1ere fois où je suis arrivée devant la grille de l’école j’ai lancé un « BONJOUR » qui dans un 1er temps n’a eu que pour seule réponse mon écho (vous le sentez le bruit du vent), puis un monsieur, a qui j’ai sûrement fait un peu de peine, a finalement répondu un « bonjour » étonné.
Genre j’aurai dit « POUET POUET » au lieu de bonjour, il aurait affiché le même air surpris.

Et puis il y avait les parents / nounous prêts à écraser les pieds des autres avec leur poussette pour pouvoir récupérer leur bambin en 1er, mais SURTOUT ceux qui s’exprimaient dans un langage particulièrement fleuri (c’était même le jardin botanique) devant des petites oreilles.

J’ai senti que ma Loupiotte, qui ne rêvait alors (et encore aujourd’hui) que de princesses au point de ne vouloir porter que des robes ou des jupes et qui baignait depuis sa naissance dans l’atmosphère toute douce, bien douillette et rose bonbon de la crèche (atmosphère dans laquelle j’ai souvent eu moi-même envie de me réfugier) n’allait plus évoluer dans le même contexte.

Et qu’elle allait vite apprendre le fameux « caca boudin ».

Mamaaaaan, Lisa elle m’a dit « oh toi ta gueule » , m’a rapporté quelques jours plus tard ma petite loupiotte toute chagrinée.
OK. Donc on n’avait même pas eu droit au stade caca boudin.


2 ans plus tard nous avons déménagé dans un grand village.
Et dans ce grand village il y a une jolie école, avec des vaches pas très loin.
Une jolie école qui respire la douceur, pas autant que la crèche mais presque.
Et devant laquelle attendent des parents et des nounous courtois (même si bien sûr il y en a toujours qui ne disent pas bonjour) et qui ne s’expriment pas (en public du moins) dans un langage fleuri.

J’étais donc plutôt contente de voir ma biscotte débuter sa scolarité ici, avec donc une transition crèche / école toute gentillette.
Le stade caca boudin ayant déjà été passé (souvenez-vous) et comme ma Biscotte VEUT être une princesse au point de ne vouloir porter QUE des ROBES (même pas de jupes) (elle est donc plus exigeante que sa grande sœur), j’étais très confiante.

Mamaaaaan, sens mes doigts
Quand ma Biscotte (3 ans je le rappelle) est venue me dire ça, des dizaines d’idées me sont venues à l’esprit.
Mais ma Biscotte c’est l’innocence incarnée, alors je n’ai pas voulu remarquer son regard taquin.

Pourquoi ma chérie ? Qu’est-ce qu’ils ont tes doigts ?
Je les ai mis dans mes fesses !!!! (dit en chantonnant).

Non mais QUI t’a appris ça ?
Ben c’est Clément !

OK finalement la 1ere école n’était pas si mal….

Maintenant ce que je redoute, c’est qu’elle fasse le coup à des copains de classe, qui le feront à leur tour à leurs parents. Et quand ceux-ci leur demanderont « mais enfin QUI t’a appris ça ? » qu’ils répondent « Ben c’est la Biscotte ! »

La classe....


jeudi 11 décembre 2014

Déco: Papier Tigre ou comment se bidonner en passant commande

Mon mari trouve que notre maison manque de décoration.

Il a raison.

A ma décharge (oui parce que c'est en (grande) partie de ma faute) ça ne fait que quelques mois 1 an que nous y avons emménagé.

Et puis aussi je suis assez indécise.

Et surtout j'aime bien fouiller, fouiner, chercher.
Et re-surtout je déteste quand la déco est uniforme. Le total look n'est pas mon ami.
Et re-re-surtout quand j'ai des coups de coeur, ils sont souvent hors de prix.

Sous son insistance, je me suis dit qu'effectivement il fallait accélérer pour la déco et notamment la déco murale.

J'ai donc acheté un cadre et des cartes chez Pauline K.
J'ai bricolé des étagères à bijoux pour le dressing (Aggie c'est très urgent de décorer le dressing? Ah mais OUI bien sûr!!...)

Et donc là je me suis attaquée à l'entrée.

Avec un énoooorme coup de coeur (et pas du tout hors de prix) chez Papier Tigre.

Grrrrrr!!!


Je ne sais plus comment je suis tombée sur cette image et j'ai craqué, j'ai cherché et j'ai trouvé que ça venait de cette marque.

Crédit photo: Papier Tigre
Hop ni une, ni deux, j'ai filé sur le site de Papier Tigre.

Alors avant toute chose, il faut que je vous précise, que ce week-end-là, où j'ai passé commande, j'étais malade comme un chien. (oui c'est important pour la suite)

J'ai passé un bon moment sur le site à regarder toutes les chouettes choses qu'ils proposent.

Comme ça par exemple:





Bref, je me suis extasiée sur pas mal de choses. Mais surtout je me suis marrée comme une malade (que j'étais, donc).

Avoir un fou-rire en passant commande sur un site?

Oui parce que les gens de Papier Tigre sont des rigolos.

Par exemple quand vous regardez un article vous avez ça:


Alors là déjà ça me faisait bien rire (j'avais de la fièvre, je vous rappelle).

Mais ensuite quand j'ai mis cet article dans mon panier virtuel, il y a ça qui est apparu:



Et là, du coup je me suis mise à rigoler plus fort.

Mais le coup de grâce, ça a été quand j'ai remarqué que quand on passe le curseur sur le tigre, mascotte de la marque, il se retrouve avec des cheveux.
(je ne mets pas de photos, je vous laisse aller essayer sur leur site).

Alors ça, un tigre avec des cheveux, ça a fait ma journée. J'ai ri, mais j'ai ri.... Oui bon (fièvre + fatigue font que si quelqu'un me dit PROUT j'en pleure de rire).

Bref j'ai passé commande.
Je l'ai reçue très rapidement et très bien emballée (avec un petit cadeau en plus) (merci).
Et encore des bisous sur la lettre qui accompagne le tout (merci) (bisous à vous aussi).


J'ai monté mes petits triangles et je les ai accrochés dans l'entrée.
Les punaises sont fournies, mais j'ai utilisé du scotch double face. La faute à mon mari qui n'aime pas trop que je fasse des trous dans le mur (pratique pour décorer, hein????!!)

Et voilààààà!!!



Vous connaissiez Papier Tigre?


Crédit photo: Papier Tigre et Aggieagit






mercredi 10 décembre 2014

Noël et le cas du copain bras cassé

Je vous en ai déjà parlé à plusieurs reprises (ici par exemple, ou ici) de ma bande de copains bras cassés.
Ca fait 20 ans que je me marre avec eux.
Et malgré toutes ces années, ils arrivent encore à me surprendre. (et j'avoue que je ne demande pas mieux).

Le week-end dernier on a fait une soirée bras cassés.
Mazette le festival!!!!
(Mais je ne vais pas tout vous raconter, faut quand même que je préserve un peu de secret)



Alors pour Noël il y en a qui a décidé d'inviter toute sa famille chez lui, dans son tout nouvel appartement. Une sorte de crémaillère en fait. Tout le monde a accepté son invitation: ses parents, sa soeur, sa grand-mère, son oncle et sa tante,....

"Mais tu ne vas pas leur fait à manger des crêpes, quand même?" qu'on lui avait demandé, sachant qu'il ne sait cuisiner QUE les crêpes.
"Bah nan j'ai repéré des recettes sympa et fastoches sur marmiton" qu'il avait répondu.

Sauf qu'il y a 10 jours il a décidé que c'était le moment parfait pour refaire sa cuisine.
Il a donc enlevé et jeté tous les vieux meubles des anciens proprios, démonté l'évier et cassé la faïence qu'il y avait sur le mur.

"T'es sûr que c'est le bon moment pour te lancer dans de tels travaux?" qu'on lui avait dit.
"Bah oui, comme ça j'aurai une belle cuisine, et puis le soir après le boulot je peux bien poser du carrelage" qu'il avait répondu.

Bon ben je ne vous fais pas de dessin, sachez qu'à l'heure actuelle sa cuisine ressemble toujours à un champ de bataille, qu'il se fait à manger uniquement en utilisant son micro-ondes (remarquez ça, ça ne change pas grand-chose par rapport à ses habitudes) et qu'il lave ses assiettes dans son lavabo.

Noël? Ah ben il a prévenu tout le monde que finalement ça se ferait chez sa soeur.

Enfin c'est juste qu'avant de prévenir les autres invités que le lieu avait changé, il a oublié de demander l'accord à sa soeur. OUPS comme qui dirait... Elle a donc été légèrement surprise quand sa grand-mère lui en a parlé.

***

Sachez aussi qu'actuellement un copain bras cassé, le même en fait, a un doigt cassé.
A cause des travaux de sa cuisine? me direz-vous.
Pas du tout.

Il était en voiture avec un collègue, vitre électrique légèrement ouverte.
Machinalement il a passé sa main par la vitre.
Le collègue a remonté la vitre.
Main coincé, doigt cassé.

***

Et chez vous, il y a aussi des bras cassés?












lundi 8 décembre 2014

Quelques conseils pour ne pas vous faire caler au sujet du Père Noël

Si vous avez des enfants qui croient au Père Noël, voici une petite compilation de conseils pour ne pas vous faire caler au sujet de l'existence de celui-ci. Parce que parfois il ne faut pas grand-chose pour se faire démasquer.
http://www.sergeadam.net/2011/02/egypte-lunique-barbu-acceptable-serait.html

* Attention au papier cadeau ! Si votre enfant remarque que le papier qui emballe les cadeaux et le même que celui qu’il a vu entreposé dans le placard ou que celui qui contenait le jouet de son petit frère lors de l’anniversaire de ce dernier, vous allez avoir droit à quelques questions…!

* Attention à l’écriture sur les étiquettes des paquets. Cela concerne essentiellement les parents dont les enfants sont au CP. Ceux-ci commencent à s’intéresser à l’écriture et si vous avez une façon particulière de faire vos majuscules, il va le remarquer.

* Si quelqu’un de votre entourage se déguise en Père Noël, attention aux accessoires ! Chaussures, lunettes, montre, alliance, parfum…. Si le Père Noël vient rendre visite à votre bambin, il ne faudrait pas qu’il se trahisse par un petit accessoire… Les enfants, même petits, sont très observateurs !

* Cachez bien les cadeaux. Oui ça parait évident dit comme ça, mais souvent les parents ont tendance a bien cacher le cadeau de leur enfant, afin qu’il ne tombe pas dessus, mais sont moins vigilants pour les présents concernant les personnes n’habitant par sous leur toit. Si le jour de Noël mamie reçoit la belle théière qui squattait l’étagère depuis 3 jours, votre bambin va se poser quelques questions.

* Et puis bien sûr, mettez-vous au point avec votre conjoint pour avoir la même version lorsque votre bambin vous posera des questions du style "mais on n'a pas de cheminée, comment il va faire pour entrer chez nous?". A ce propos,répondez quelque chose de cohérent (même si, j'en conviens, il n'y a aucune logique à le faire venir à bord d'un traineau mené par des rennes volants et le faire passer par une cheminée). Parce que moi, quand j'avais posé cette question, on m'avait répondu qu'il passerait par le radiateur.

Et de votre côté vous avez d'autres conseils?

jeudi 4 décembre 2014

Mes étagères à bijoux DIY

Aujourd'hui je vous présente mes étagères à bijoux, faites par moi-même.
Enfin transformées par moi-même plutôt!

Tadaaaaaammmmm



Je suis contente parce que pour une fois j'ai réussi à créer quelque chose qui correspond à l'idée que j'avais en tête.

Des idées j'en ai (plein) (trop) (beaucoup trop). Mais pour les réaliser, c'est une autre paire de manches (lapsus, j'ai failli écrire une autre paire de chances).

Bref si mes étagères vous plaisent et que vous voulez faire comme moi, voici quelques explications.

Il faut:

Des étagères sans fond avec un bord assez large. J'ai pris un lot de 3 étagères chez Castorama (c'est ma 2ème maison).

Un coupon de tissu-waouh-maman-il-est-trop-trop-beau.

Du carton (assez grand pour pouvoir y découper les fonds d'étagères.)

De la sous-couche qu'on met sous le parquet (on peut aussi utiliser une plaque de liège assez rigide, ou tout autre matériau qui se tient bien mais qui est assez souple) (je sais j'explique bien)

De la colle pour textiles

Une agrafeuse d'outillage ( facultative mais conseillée)

Des petits clous

Des attaches pour cadre (ça dépend du système d'accroche des étagères que vous avez choisies)

Des ciseaux

Un mètre


Là vous voyez un peu mieux la sous-couche
(l'emporte-pièce en forme de coeur n'a strictement aucune utilité dans ce tuto)
(je ne sais pas pourquoi il figure sur la photo)


Découper dans le carton 1 carré un peu plus grand que le fond de l'étagère (dans mon cas 5mm de plus).

Faire la même chose dans la chute de sous-couche.

Coller les 2 carrés ensemble

Placer le côté carton dessous.

Découper un morceau de tissu dont les côtés sont d'environ 5 cm plus longs que votre carré

Coller le tissu sur la partie sous-couche, bien le tendre et agrafer ce qui dépasse à l'arrière (sur la partie carton donc). (Si vous n'avez pas d'agrafeuse, vous collez)

Voilà vous avez votre fond d'étagère.

Retourner votre étagère

Y positionner le fond. Attention il faut bien qu'il repose sur le cadre de l'étagère.

Le clouer sur tout le tour à l'aide des petits clous (j'ai mis 5-6 clous par côté)


Si vous avez bien suivi mes explications, vous en êtes là

Fixer une ou deux attaches sur le bord  supérieur du cadre. (mais ça, ça dépend du système d'attaches de vos étagères)

Retourner l'étagère et planter des petits clous. Il faut qu'ils s'ancrent bien dans la sous-couche pour rester bien maintenus.
Les planter de biais pour qu'ils retiennent mieux les bijoux.

Voilà....