mercredi 2 septembre 2015

Naissance d'un pansement

Il y a 7 ans aujourd'hui je donnais naissance au plus joli petit pansement qui puisse exister.
Qui aurait cru que cette petite fille, pleine de cheveux et avec son nez en trompette, allait panser autant de plaies?

Source


Les miennes d'abord. 
Même s'il me reste quelques failles, elle m'a soignée dans mon estime de moi-même, dans mes capacités. Elle m'a regonflée à bloc. Je suis redevenue fière de moi. Elle a adouci ma vie de toute sa candeur, sa joie, son amour inconditionnel. Elle m'a guérie d'un tas de doutes qui me rongeaient. Elle a été mon remède miracle.

Qui aurait cru qu'elle soignerait aussi ses grands-parents?
Ma mère qui pouvait basculer du jour au lendemain dans de grosses phases de dépression n'en a fait plus qu'une seule depuis le jour où elle a su que j'étais enceinte.
Et mon père qui a retrouvé un nouveau souffle, une seconde jeunesse, de la joie de vivre depuis ce 2 septembre 2008, je ne l'avais jamais connu ainsi.

Et qui aurait imaginé qu'elle prodiguerait aussi ses soins sur ses arrière-grands-mères?
Ma défunte mamie renaissait à chacune des visites de son (puis de ses) arrière-petite(s)-fille(s)
Dès qu'elle se sentait au bout du rouleau mon père lui apportait sa came: des photos d'elle(s). Elle en avait exposées tellement dans son salon, qu'on aurait dit un autel en hommage à une divinité. Son quotidien avait pris une autre dimension du jour où elle est devenue arrière-grand-mère.

Mais ma Loupiotte est allée encore plus loin. 
C'est aussi un pansement pour l'un de mes oncles. Même si je l'aimais déjà beaucoup avant, j'étais passée à côté de lui et l'ai redécouvert à la naissance de ma puce. Il n'a pas d'enfant et je crois bien que, sous ses airs bourrus, ça lui manque. Une petite baisse de moral, le remède Loupiotte et hop, tout va mieux.

Je savais bien que devenir maman allait m'apporter une déferlante d'amour et de bonheur. Mais non jamais je n'aurais imaginé que cette petite Loupiotte avait autant de pouvoirs et qu'en plus de nous combler nous, elle comblerait autant de personnes de ma famille. 
Et avec la Biscotte nous avons deux fois plus de raisons de nous sentir bien, vivants, heureux.

Bon anniversaire ma chérie d'amour. J'espère t'apporter autant que ce que tu nous offres.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire