mercredi 14 octobre 2015

Passer le cap du no-poo



Je bosse (par hasard) dans l’environnement. Mais avant de prendre ce poste j’avais déjà la fibre « écolo ».

J’essaie de réduire au maximum mon impact environnemental, mais aussi de préserver ma santé et celle de ma famille.
Certes ce n’est pas parfait.
Ma maison n’est pas passive.
Je ne suis pas locavore.
Et j’achète plus de choses que je ne devrais.
Mais petit à petit j’avance dans ma démarche.

Ca fait un bout de temps que je limite mes déplacements en voiture.
Ca fait un bout de temps que j’achète des fruits et légumes de saison bio, des œufs bio, du jus de pommes bio, des poulets bio, du lait bio…
Ca fait un bout de temps que j’utilise du bicarbonate de soude et des produits Ecocert pour l’entretien de la maison.
Là où ça pêche un peu c’est pour les produits d’hygiène.
Même si quand j’ai eu mes bébés j’ai fait attention aux produits que j’utilisais pour elles.
Mais je m’y mets.

J’ai commencé par utiliser des produits à la propolis, puis carrément des masques au miel bio, que j’alterne avec d’autres soins.
J’utilise des gels nettoyants bio et récemment j’ai investi dans différents hydrolats, notamment de tea tree, pour mes problèmes de peau.

Source


Et là je viens de passer un cap : le no-poo. C'est-à-dire que ça fait un peu plus d’un mois que je n’utilise plus de shampoing.
Je voyais des articles fleurir de-ci-delà sur le sujet du no-poo, je les lisais sceptiques, pensant que ça ne me conviendrait pas. Parce que je suis une flemmarde et que pour moi no poo= cosmétiques maison = faire de la tambouille avec des tas de produits inconnus au bataillon.

Sauf que non. Je me suis mise au shikakai et c’est ultra - simple à utiliser. Il y a juste à ajouter de l’eau chaude, à remuer et c’est prêt.
Et bien force est de constater que mes cheveux revivent!

Ils n’ont encore pas une tenue parfaite (je dois les lisser après les avoir laver), pour le moment ils regraissent au même rythme qu’avec du shampoing, mais ils sont beaucoup plus faciles à coiffer, beaucoup plus volumineux et ont l’air en pleine santé.

Cette semaine 2 personnes m’ont fait la remarque que mes cheveux étaient beaux et m’ont demandé ce que j’avais fait.

Autant vous dire que j’ai encore plus envie de creuser cette histoire de produits naturels !

Et vous? Etes-vous adeptes aussi?

2 commentaires:

  1. c'est quoi le shikakai ?
    Sinon, je pense que ta démarche est essentielle : chacun à notre rythme, posons des actes même petits pour changer durablement les choses !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est une poudre qui est faite en broyant les fruits d'un arbuste indien. http://www.aroma-zone.com/info/fiche-technique/shampooing-vegetal-shikakai-aroma-zone

      Supprimer