vendredi 6 novembre 2015

De l'art de la poésie (à 4 ans) OMG!!!



J’écris des poèmes.
Je ne sais pas si j’ai transmis cette fibre à mes filles, mais toujours est-il qu’elles ont l’air assez sensible à l’art de la rime.

C’est ainsi qu’ensemble nous avons inventé des variantes à « Haut les mains, peau de lapin, la maîtresse en maillot de bain »
Avec notamment un « Haut les pieds, peau de perroquet, la  maîtresse en tablier »
Mais surtout « Haut la bouche, peau de mouche, la maîtresse en couche » fièrement trouvé par ma Loupiotte (que j’essaie vainement de  faire modifier en « la maîtresse en babouches »)


Source

Bref.

La Biscotte du haut de ses 4 ans n’est pas en reste.

Hier alors qu’elle patientait sur les toilettes que je vienne l’essuyer (glamour toujours), quelle ne fut ma surprise d'être accueillie dans la pièce, par ma fille déclamant avec un air triste et solennel : 

« Et me voici, faible et nue »

Avant d’éclater de rire.

« Mais d’où tu sors ça ? »
« Ben je l’ai apprendu à l’école »

Vérification faite, effectivement ce vers vient de la comptine « La pomme et l’escargot ».
J'en découvre tous les jours....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire