mardi 19 juillet 2016

La Loupiotte roulante



L’été dernier notre Loupiotte s’est mis en tête d’apprendre à faire la roue (et des saltos). Nous lui avons trouvé un cours de gym, finalement plutôt orienté cirque, mais qui n’a pas correspondu à ses attentes. Du haut de ses 7 ans, elle était une des plus grandes et la prof leur faisait faire des roulades et des petites pyramides, mais pas la roue (et encore moins des saltos).
Alors elle s’est entrainée toute seule à faire la roue, chaque jour, encore et encore. Dans la salle à manger, dans le salon, dans le couloir, dans le jardin,… A chaque fois nous devions lui dire si c’était mieux, si les jambes étaient plus tendues que précédemment.

Source

A force de volonté elle y est arrivée ! Une première roue parfaite, puis une deuxième. Et depuis rien ne l’arrête. Elle s’amuse même à faire des variantes : la roue pointes tendues comme les danseuses, la roue molle, à une main,…
Elle n’arrête plus. Elle se déplace ainsi d’une pièce à l’autre. Vendredi j’ai emmené mes puces visiter un château et nous avons pique-niquer dans le parc. Pour partir, elle a remonté toute l’allée principale en enchainant les roues.
Et hier soir je l’ai surprise se rendre de sa chambre aux toilettes en faisant également la roue…

Elle vient de se fixer un nouvel objectif : le poirier… et elle se débrouille déjà bien !

3 commentaires:

  1. Voilà bien un truc que je n'ai jamais su faire ;)
    <3

    RépondreSupprimer
  2. C'est l'une des raisons pour lesquelles je suis heureuse que la Princesse arrête la gym l'an prochain : mon canapé crie pitié, après tous ces essais de roues !

    RépondreSupprimer
  3. Déterminée et persévérante!! C'est génial!

    RépondreSupprimer