vendredi 13 avril 2018

A ma grande

L'église était pleine de gens, de souvenirs, de fleurs.
Tout comme la salle mortuaire du village les deux jours précédents.
Famille proche, éloignée, voisins, amis d'enfance, de misère, de galères, amis d'un peu tout ça, étaient venus pour parler d'elle et lui dire au revoir.
Français, Polonais, Italiens, Espagnols, Marocains, Portugais, des jeunes, des moins jeunes, des vieux, des très vieux ... un joyeux mélange de gens différents, mais pas tant que ça.

Un au revoir aux couleurs de sa vie: métissé, tolérant, ouvert, riant même lorsqu'il est attendu de pleurer. 

Des gens, des souvenirs, des fleurs, des tas de fleurs.
Des fleurs avec des rubans mortuaires. "A notre maman", "A notre tante", "A notre voisine"
et au milieu de tous une composition de roses sur laquelle était écrit "A ma grande"

"A ma grande", le message qui m'a sans doute le plus émue ce jour-là.

Résumant en 3 mots l'intensité et l'irrévérence de cette amitié, de plus de 65 ans, entre une grande Franco-Polonaise et une petite Franco-Italienne.

"Ma grande" c'est ainsi que Maria a toujours surnommé ma grand-mère. Voisines, amies, complices, deux dames, reines de la débrouille, qui ont fait les 400 coups et qui ont su s'amuser de ce que le destin ne leur avait pas volé.

La définition même de l'amitié.

Source



3 commentaires:

  1. Chaudoudoux et douces pensées.
    Très joli billet

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup votre blog. Un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte, un enchantement. blog très intéressant et bien construit. Vous pouvez visiter mon univers. Au plaisir

    RépondreSupprimer