mardi 13 septembre 2016

Les bonnes suprises



En juillet la Loupiotte et la Biscotte ont passé 3 semaines au centre aéré. C’est un centre qui n’est pas dans notre commune et elles n’y retrouvent pas forcément les mêmes enfants d’une fois sur l’autre. Et je ne connais pas leurs parents.
Cette année elles y sont allées tout le mois de juillet.
Et ma Loupiotte s’y est fait une très bonne copine, Emilie.
Que je ne connais pas du tout, et ses parents non plus.

En août, ma Loupiotte m’a annoncé qu’elle voulait inviter Emilie à son anniversaire (en septembre).
Ahahah pratique quand on a qu’UNE SEULE info : le prénom de la gamine.
C’était sans compter sur ma Loupiotte qui avait pensé à tout : elles s’étaient échangé leurs adresses.
Bien !!!!
Sauf que le papier sur lequel Emilie avait noté ses coordonnées avait été transformé par ma Loupiotte en 4 marque-pages.
3 d’entre eux avaient été donnés à des copines du centre aéré (dont Emilie) et ma Loupiotte en avait conservé un.
J’ai croisé les doigts pour qu’avec un peu de chance, au dos du marque-page qu’elle avait conservé, il y ait assez d’information pour la retrouver.
… on avait juste la partie où il était écrit « Emil » et en dessous « 6 ru »….
Ahem !!!!!

Heureusement ma Loupiotte a une bonne mémoire (sélective) et avait tout retenu : l’orthographe du nom de famille à rallonge - le nom de la rue à rallonge – le n° - la commune.
Yes !!!!
Mi-août nous sommes partis en vacances. Et il fallait A TOUT PRIX que ma Loupiotte envoie une carte à Emilie parce qu’elle le lui avait promis.
Elle a donc choisi une jolie carte pour sa copine. Sur laquelle elle a écrit « Chère Emilie, je t’envoie cette carte et un bracelet que j’ai fait pour toi. Je me suis fabriqué le même ».
Bon bref on a couru acheter une enveloppe pour y caser la carte + le bracelet, on a posté le tout puis ma Loupiotte m’a régulièrement demandé : « diiiiiis tu crois qu’Emilie a reçu ma carte ? »

Le jour de notre trajet retour, ma Loupiotte n’avait qu’une hâte : aller chercher le courrier. Parce qu’Emilie lui avait promis, elle aussi, de lui envoyer une carte de vacances.
A peine sortie de la voiture, elle a couru à la boîte aux lettres. Elle était remplie, mais il n’y avait aucune carte d’Emilie.
J’ai bien vu que ma Loupiotte était très déçue. 

Tous les jours elle a foncé à la boite aux lettres, et tous les jours elle en est revenue déçue.

J’avoue que je m’y attendais un peu. Combien de fois, moi aussi quand j’étais petite, j’ai attendu vainement des courriers ou un coup de téléphone de copines. Et j’ai sûrement été aussi celle qui n’a pas donné de nouvelles et qui a fait attendre. 
Promesses oubliées de petites têtes en l’air, adresses égarées, ou bien parents qui trouvent que « on a déjà plein de cartes postales à envoyer, ta copine on ne la connaît même pas, alors tant pis si ça se trouve elle n’y pense même plus ».

Et puis le 2 septembre c’était l’anniversaire de ma Loupiotte qui fêtait ses 8 ans. Ce jour-là aussi elle s’est ruée à la boite aux lettres. Elle en est revenue avec plusieurs cartes : de ses grands-parents, de son arrière-grand-mère, de sa marraine,… et puis il y avait une dernière carte.
L’adresse était écrite d’une main d’enfant et l’expéditeur n’était pas indiqué sur l'enveloppe. C’était une très jolie carte, avec à l’intérieur un beau dessin de gâteau d’anniversaire et un petit mot. C’était Emilie qui lui souhaitait un joyeux anniversaire (elle s’était elle-même souvenue de la date !) qui la remerciait pour la carte postale, ainsi que pour le bracelet qu’elle porte toujours sur elle.
Ma Loupiotte était folle de joie. Et moi très touchée par cette attention!
(Et je crois que ma Loupiotte a égaré son bracelet...)

Cerise sur le gâteau : nous avons renvoyé une carte d’invitation pour l’anniversaire entre copains, avec mon n° de téléphone, et Emilie a répondu présente !
Je crois que c’est le plus chouette cadeau que ma Loupiotte puisse avoir !

Source

lundi 29 août 2016

des livres en audio avec Audible.fr (bon plan)

Audible.fr est une collection incroyable (plus de 200 000 références) de livres audio à télécharger.
Il y en a pour tous les goûts: jeunesse, romans classiques, méthodes de langue...
Rien de tel pour découvrir des livres si on n'aime pas ou qu'on ne peut pas lire, pour passer le temps pendant les trajets ou pour faire découvrir de belles histoires aux enfants.
J'ai eu l'occasion grâce à audible de pouvoir télécharger des livres (le choix a été très rude, tant il y a de livres de disponibles, je me suis aidée des extraits que l'on peut écouter) et c'est très bien fait. Les narrateurs, connus (André Dussolier, Arthur H,....) ou inconnus du grand public, sont captivants.

En ce moment une offre est disponible sur le site: jusqu'au 31 aout TOUS les livres du catalogue jeunesse de 0 à 10 ans sont à moins de 6 € (pas la peine d'être abonné pour en bénéficier). Le catalogue est disponible ici.

Sinon il y a aussi l'offre d'essai qui permet de tester Audible en engagement mensuel ( 9.95€/mois) résiliable à tout moment.

Profitez-en!







vendredi 22 juillet 2016

Des livres pour ma Loupiotte et pour vous (Concours)



Ma Loupiotte dévore les livres. Tout y passe !
Récemment elle a lu plusieurs romans de la Comtesse de Ségur, dont « Pauvre Blaise » dont l’exemplaire, datant des années 50, appartenait à ma belle-mère.
Elle m’a emprunté « le Petit Prince » et là elle vient de finir la collection de « Tintin » de son papa.
Viennent s’y ajouter un Mickey Parade Géant acheté à la gare, plus des Pif Poche récupérés chez mes parents.

Alors quand on m’a proposé un partenariat avec France Loisirs pour vous présenter les collections « je sais lire » (pour les 7/8 ans) et « et toi tu lis quoi » (pour les 10 ans et plus) et par la même occasion pour vous faire gagner les mêmes livres que ceux choisis par ma Loupiotte j’ai sauté sur l’occasion !
J'ai bien aimé piocher dans le catalogue France Loisirs car le choix est varié (il y a du classique comme la Comtesse de Ségur justement, et des histoires plus contemporaines) et  que les livres sont bien répertoriés selon les âges.

Nous avons reçu avant-hier « Dorie la Fripouille a beaucoup d'imagination» de Abby Hanlon et un livre de la série « La cabane magique » de Mary Pope Osborne, tous deux de la collection "je sais lire" de France Loisirs.



Dorie est une petite fille qui ne manque pas d’imagination, elle passe beaucoup de temps à s’amuser avec son amie imaginaire, un monstre qui s’appelle Marie, car ses frère et sœur, Luc et Violette, ne veulent jamais qu’elles jouent avec eux. Et dès les 1eres pages le ton est donné :



Tout comme Marie, d’autres personnages, tout droit sortis de l’imagination de Dorie, viennent égayer cette histoire vraiment drôle (mention spéciale au lutin qui lui sert de marraine telle la bonne fée de Cendrillon !).
Dorie est absolument tordante, elle va à fond dans ses délires, quitte à user ses parents. Au-delà de ça je trouve qu’on comprend mieux ce qui peut se passer dans la tête d’un enfant quand il fait une crise qu’adultes nous jugeons incompréhensible.

Je l’ai lu en entier et j’ai adoré, ma Loupiotte en a lu plus de 100 pages en une soirée. C’est dire si l’histoire est plaisante.


Le 2e livre contient deux histoires de la cabane magique « Rendez-vous avec le président Lincoln » et « Un refuge pour les pandas »
Tom et Léa tentent de trouver les objets qui vont permettre d’annuler le sort de Pirlouit (un manchot) changé en statue. Pour cela, grâce à leur cabane magique, ils vont se retrouver au milieu du XIXe siècle, à la Maison Blanche. Ils sympathisent avec Willy et Tad qui ne sont autres que les enfants du président Abraham Lincoln !




Alors là, franchement, cette histoire est absolument géniale !



Sous couvert d’aventure et d’un peu de magie, on apprend plein de choses sur la vie à cette époque et sur Abraham Lincoln. Les thèmes de l’esclavage, du travail des enfants, de la guerre de sécession y sont abordés. Pas en profondeur certes, et de toute façon ce n’est pas le but, mais suffisamment et surtout de façon intéressante pour que ces sujets puissent prendre racine dans la tête de nos bambins. Je me dis que plus tard, quand elle entendra parler de Lincoln, ma Loupiotte fera le lien avec la guerre de sécession et l’abolition de l’esclavage.




Et comme je fais du blogging d’investigation (ahem) j’ai pu vérifier qu’A. Lincoln avait vraiment eu des enfants qui s’appelaient Willy (William) et Tad (Thomas)…  Et qui sont morts jeunes (En m’amusant à recouper les dates, j’en avais tristement conclu que Willy serait mort un an après cette histoire … et justement ce point est abordé dans l’histoire !

Bref une histoire qui allie références historiques, magie, et réalité de la vie et le tout sur un ton agréable et amusant, je dis OUI OUI et OUI !!!!!

(Il y a bien un fil rouge, tout au long de la série ( Pirlouit changé en statue) qu'on prend en cours de route. Ca ne gêne pas vraiment pour l'histoire en elle-même puisque hormis ce fil rouge, chaque histoire est indépendante. Mais du coup ça me donne envie d'acheter le reste de la série! Ici ce sont les tomes 42 et 43)

Je n'ai pas encore lu la seconde histoire "un refuge pour les pandas", mais rien que quelques dessins me disent que ma Loupiotte va aimer s'y plonger!!


Actuellement France Loisirs propose une opération pendant laquelle on peut acheter 3 livres pour 1€ chacun

 ***
Avant de passer au concours, je souhaitais encore vous parler de la campagne « Partir en Livre » jusqu’au 31 juillet, pour laquelle des événements en rapport avec la lecture et l’écriture sont organisés partout en France. Il y a des rencontres, des ateliers, des spectacles,…




***
 CONCOURS

J'ai la chance de pouvoir faire gagner à 3 d'entre vous les deux mêmes ouvrages que ceux reçus par ma Loupiotte:
"Dorie la Fripouille a beaucoup d'imagination" et
"Rendez-vous avec le président Lincoln " suivi de "Un refuge pour les pandas" de la série "la Cabane Magique"
Dans la limite des stocks disponibles (si un livre n'est plus disponible, il sera remplacé par un autre de la même tranche d'âge)

Pour cela il vous suffit de commenter cet article en me disant lequel des 2 livres que je vous ai présentés vous plait le plus en me précisant pourquoi.

Si vous partagez l'article, indiquez le moi et vous aurez une chance supplémentaire ;-)
Si vous aimez ma page Facebook également (aggie agit)

Attention, le jeu est réservé à la France Métropolitaine et la Corse.

Vous pouvez participer jusqu'au mardi 26 juillet midi. Un tirage au sort, via Random, sera réalisé dans la foulée. J'annoncerai le nom des trois gagnants le jour-même (sauf imprévu).

Bonne chance!!!

***
EDIT

Le tirage au sort via Random a désigné les 3 gagnants:

Olivia Philippe
Dysene
Prescillia Maritano

Bravo à vous, j'espère que les livres plairont aux enfants auxquels vous les destinez.

Merci de me communiquer au plus vite vos coordonnées et votre numéro de téléphone.

Merci à tous pour votre participation!

mardi 19 juillet 2016

La Loupiotte roulante



L’été dernier notre Loupiotte s’est mis en tête d’apprendre à faire la roue (et des saltos). Nous lui avons trouvé un cours de gym, finalement plutôt orienté cirque, mais qui n’a pas correspondu à ses attentes. Du haut de ses 7 ans, elle était une des plus grandes et la prof leur faisait faire des roulades et des petites pyramides, mais pas la roue (et encore moins des saltos).
Alors elle s’est entrainée toute seule à faire la roue, chaque jour, encore et encore. Dans la salle à manger, dans le salon, dans le couloir, dans le jardin,… A chaque fois nous devions lui dire si c’était mieux, si les jambes étaient plus tendues que précédemment.

Source

A force de volonté elle y est arrivée ! Une première roue parfaite, puis une deuxième. Et depuis rien ne l’arrête. Elle s’amuse même à faire des variantes : la roue pointes tendues comme les danseuses, la roue molle, à une main,…
Elle n’arrête plus. Elle se déplace ainsi d’une pièce à l’autre. Vendredi j’ai emmené mes puces visiter un château et nous avons pique-niquer dans le parc. Pour partir, elle a remonté toute l’allée principale en enchainant les roues.
Et hier soir je l’ai surprise se rendre de sa chambre aux toilettes en faisant également la roue…

Elle vient de se fixer un nouvel objectif : le poirier… et elle se débrouille déjà bien !

mercredi 8 juin 2016

Quand ma Loupiotte me donne des leçons de vie... (être mère)



En tant que parents nous avons à apprendre de nos enfants. Régulièrement je me fais cette remarque.
Et récemment encore ma Loupiotte m’a fait voir les choses autrement.

Source


L’an dernier déjà, elle m’avait fortement épatée. Elle était au CP. Et à la sortie de l’école je l’avais récupérée en larmes. Une « grande » de CE2 avait pointé du doigt le tee-shirt de ma Loupiotte, à l’effigie de Mia, avait ri en disant  « Beurk Mia c’est caca » et les copines de cette petite peste (oui je confirme que c’est une petite peste, je reviens d’une sortie scolaire où elle était) avaient ri de bon cœur.
J’avais consolé ma Loupiotte, nous avions discuté et je lui avais demandé si elle voudrait remettre ce tee-shirt (en plus c’était le lapin de Pâques qui le lui avait apporté). Elle avait répondu absolument sûre d’elle que OUI elle le remettrait parce qu’elle le trouvait beau. Et effectivement elle l’a porté à nouveau pour aller à l’école.
Moi qui ai la fâcheuse habitude de me demander « qu’est-ce que les autres vont dire » si je fais ci ou ça (mais je me suis bien soignée et ai bien progressé sur le sujet), j’étais épatée !

L’an dernier, il y a eu aussi ce petit garçon qui avait écrit « La Loupiotte est une salope » sur un papier qui avait été confisqué par le maître.
J’étais allée en  parler avec la maman, le petit garçon était revenu s’excuser auprès de ma Loupiotte.
Aujourd’hui c’est un copain, ma Loupiotte l’interpelle avec plaisir quand elle le croise dans la rue. Pourtant elle se souvient bien de ce mot, puisqu’elle en a parlé il y a peu de temps.
Moi qui ai tendance à être rancunière, je ne suis pas certaine qu’à la place de ma Loupiotte j’aurais réussi à passer l’éponge aussi vite.

Et puis récemment ma Loupiotte m’a entendue dire à une amie que l’été  je portais le plus souvent des robes longues parce que je n’aime pas mes jambes (je fais de la rétention d’eau et j’ai des varicosités). Alors l’autre jour, ma Loupiotte m’a prise entre quatre yeux et m’a dit « maman ! Mets des robes courtes TU AS de BELLES jambes ». Je l’ai remerciée, mais j’ai insisté en disant que non, mes jambes sont moches. Alors elle a insisté à son tour « Mais si, je te le dis, tu as de BELLES jambes ». Et je me suis dit qu’elle avait raison. Je n’ai pas changé d’avis quant à mes jambes, mais après tout, belles ou moches, qu’est-ce qui m’empêche de porter une robe plus courte ?

Alors je vais écouter ma Loupiotte !

Chaque mercredi c'est le RDV "Etre mère" chez Babidji