vendredi 22 juillet 2016

Des livres pour ma Loupiotte et pour vous (Concours)



Ma Loupiotte dévore les livres. Tout y passe !
Récemment elle a lu plusieurs romans de la Comtesse de Ségur, dont « Pauvre Blaise » dont l’exemplaire, datant des années 50, appartenait à ma belle-mère.
Elle m’a emprunté « le Petit Prince » et là elle vient de finir la collection de « Tintin » de son papa.
Viennent s’y ajouter un Mickey Parade Géant acheté à la gare, plus des Pif Poche récupérés chez mes parents.

Alors quand on m’a proposé un partenariat avec France Loisirs pour vous présenter les collections « je sais lire » (pour les 7/8 ans) et « et toi tu lis quoi » (pour les 10 ans et plus) et par la même occasion pour vous faire gagner les mêmes livres que ceux choisis par ma Loupiotte j’ai sauté sur l’occasion !
J'ai bien aimé piocher dans le catalogue France Loisirs car le choix est varié (il y a du classique comme la Comtesse de Ségur justement, et des histoires plus contemporaines) et  que les livres sont bien répertoriés selon les âges.

Nous avons reçu avant-hier « Dorie la Fripouille a beaucoup d'imagination» de Abby Hanlon et un livre de la série « La cabane magique » de Mary Pope Osborne, tous deux de la collection "je sais lire" de France Loisirs.



Dorie est une petite fille qui ne manque pas d’imagination, elle passe beaucoup de temps à s’amuser avec son amie imaginaire, un monstre qui s’appelle Marie, car ses frère et sœur, Luc et Violette, ne veulent jamais qu’elles jouent avec eux. Et dès les 1eres pages le ton est donné :



Tout comme Marie, d’autres personnages, tout droit sortis de l’imagination de Dorie, viennent égayer cette histoire vraiment drôle (mention spéciale au lutin qui lui sert de marraine telle la bonne fée de Cendrillon !).
Dorie est absolument tordante, elle va à fond dans ses délires, quitte à user ses parents. Au-delà de ça je trouve qu’on comprend mieux ce qui peut se passer dans la tête d’un enfant quand il fait une crise qu’adultes nous jugeons incompréhensible.

Je l’ai lu en entier et j’ai adoré, ma Loupiotte en a lu plus de 100 pages en une soirée. C’est dire si l’histoire est plaisante.


Le 2e livre contient deux histoires de la cabane magique « Rendez-vous avec le président Lincoln » et « Un refuge pour les pandas »
Tom et Léa tentent de trouver les objets qui vont permettre d’annuler le sort de Pirlouit (un manchot) changé en statue. Pour cela, grâce à leur cabane magique, ils vont se retrouver au milieu du XIXe siècle, à la Maison Blanche. Ils sympathisent avec Willy et Tad qui ne sont autres que les enfants du président Abraham Lincoln !




Alors là, franchement, cette histoire est absolument géniale !



Sous couvert d’aventure et d’un peu de magie, on apprend plein de choses sur la vie à cette époque et sur Abraham Lincoln. Les thèmes de l’esclavage, du travail des enfants, de la guerre de sécession y sont abordés. Pas en profondeur certes, et de toute façon ce n’est pas le but, mais suffisamment et surtout de façon intéressante pour que ces sujets puissent prendre racine dans la tête de nos bambins. Je me dis que plus tard, quand elle entendra parler de Lincoln, ma Loupiotte fera le lien avec la guerre de sécession et l’abolition de l’esclavage.




Et comme je fais du blogging d’investigation (ahem) j’ai pu vérifier qu’A. Lincoln avait vraiment eu des enfants qui s’appelaient Willy (William) et Tad (Thomas)…  Et qui sont morts jeunes (En m’amusant à recouper les dates, j’en avais tristement conclu que Willy serait mort un an après cette histoire … et justement ce point est abordé dans l’histoire !

Bref une histoire qui allie références historiques, magie, et réalité de la vie et le tout sur un ton agréable et amusant, je dis OUI OUI et OUI !!!!!

(Il y a bien un fil rouge, tout au long de la série ( Pirlouit changé en statue) qu'on prend en cours de route. Ca ne gêne pas vraiment pour l'histoire en elle-même puisque hormis ce fil rouge, chaque histoire est indépendante. Mais du coup ça me donne envie d'acheter le reste de la série! Ici ce sont les tomes 42 et 43)

Je n'ai pas encore lu la seconde histoire "un refuge pour les pandas", mais rien que quelques dessins me disent que ma Loupiotte va aimer s'y plonger!!


Actuellement France Loisirs propose une opération pendant laquelle on peut acheter 3 livres pour 1€ chacun

 ***
Avant de passer au concours, je souhaitais encore vous parler de la campagne « Partir en Livre » jusqu’au 31 juillet, pour laquelle des événements en rapport avec la lecture et l’écriture sont organisés partout en France. Il y a des rencontres, des ateliers, des spectacles,…




***
 CONCOURS

J'ai la chance de pouvoir faire gagner à 3 d'entre vous les deux mêmes ouvrages que ceux reçus par ma Loupiotte:
"Dorie la Fripouille a beaucoup d'imagination" et
"Rendez-vous avec le président Lincoln " suivi de "Un refuge pour les pandas" de la série "la Cabane Magique"
Dans la limite des stocks disponibles (si un livre n'est plus disponible, il sera remplacé par un autre de la même tranche d'âge)

Pour cela il vous suffit de commenter cet article en me disant lequel des 2 livres que je vous ai présentés vous plait le plus en me précisant pourquoi.

Si vous partagez l'article, indiquez le moi et vous aurez une chance supplémentaire ;-)
Si vous aimez ma page Facebook également (aggie agit)

Attention, le jeu est réservé à la France Métropolitaine et la Corse.

Vous pouvez participer jusqu'au mardi 26 juillet midi. Un tirage au sort, via Random, sera réalisé dans la foulée. J'annoncerai le nom des trois gagnants le jour-même (sauf imprévu).

Bonne chance!!!

***
EDIT

Le tirage au sort via Random a désigné les 3 gagnants:

Olivia Philippe
Dysene
Prescillia Maritano

Bravo à vous, j'espère que les livres plairont aux enfants auxquels vous les destinez.

Merci de me communiquer au plus vite vos coordonnées et votre numéro de téléphone.

Merci à tous pour votre participation!

mardi 19 juillet 2016

La Loupiotte roulante



L’été dernier notre Loupiotte s’est mis en tête d’apprendre à faire la roue (et des saltos). Nous lui avons trouvé un cours de gym, finalement plutôt orienté cirque, mais qui n’a pas correspondu à ses attentes. Du haut de ses 7 ans, elle était une des plus grandes et la prof leur faisait faire des roulades et des petites pyramides, mais pas la roue (et encore moins des saltos).
Alors elle s’est entrainée toute seule à faire la roue, chaque jour, encore et encore. Dans la salle à manger, dans le salon, dans le couloir, dans le jardin,… A chaque fois nous devions lui dire si c’était mieux, si les jambes étaient plus tendues que précédemment.

Source

A force de volonté elle y est arrivée ! Une première roue parfaite, puis une deuxième. Et depuis rien ne l’arrête. Elle s’amuse même à faire des variantes : la roue pointes tendues comme les danseuses, la roue molle, à une main,…
Elle n’arrête plus. Elle se déplace ainsi d’une pièce à l’autre. Vendredi j’ai emmené mes puces visiter un château et nous avons pique-niquer dans le parc. Pour partir, elle a remonté toute l’allée principale en enchainant les roues.
Et hier soir je l’ai surprise se rendre de sa chambre aux toilettes en faisant également la roue…

Elle vient de se fixer un nouvel objectif : le poirier… et elle se débrouille déjà bien !

mercredi 8 juin 2016

Quand ma Loupiotte me donne des leçons de vie... (être mère)



En tant que parents nous avons à apprendre de nos enfants. Régulièrement je me fais cette remarque.
Et récemment encore ma Loupiotte m’a fait voir les choses autrement.

Source


L’an dernier déjà, elle m’avait fortement épatée. Elle était au CP. Et à la sortie de l’école je l’avais récupérée en larmes. Une « grande » de CE2 avait pointé du doigt le tee-shirt de ma Loupiotte, à l’effigie de Mia, avait ri en disant  « Beurk Mia c’est caca » et les copines de cette petite peste (oui je confirme que c’est une petite peste, je reviens d’une sortie scolaire où elle était) avaient ri de bon cœur.
J’avais consolé ma Loupiotte, nous avions discuté et je lui avais demandé si elle voudrait remettre ce tee-shirt (en plus c’était le lapin de Pâques qui le lui avait apporté). Elle avait répondu absolument sûre d’elle que OUI elle le remettrait parce qu’elle le trouvait beau. Et effectivement elle l’a porté à nouveau pour aller à l’école.
Moi qui ai la fâcheuse habitude de me demander « qu’est-ce que les autres vont dire » si je fais ci ou ça (mais je me suis bien soignée et ai bien progressé sur le sujet), j’étais épatée !

L’an dernier, il y a eu aussi ce petit garçon qui avait écrit « La Loupiotte est une salope » sur un papier qui avait été confisqué par le maître.
J’étais allée en  parler avec la maman, le petit garçon était revenu s’excuser auprès de ma Loupiotte.
Aujourd’hui c’est un copain, ma Loupiotte l’interpelle avec plaisir quand elle le croise dans la rue. Pourtant elle se souvient bien de ce mot, puisqu’elle en a parlé il y a peu de temps.
Moi qui ai tendance à être rancunière, je ne suis pas certaine qu’à la place de ma Loupiotte j’aurais réussi à passer l’éponge aussi vite.

Et puis récemment ma Loupiotte m’a entendue dire à une amie que l’été  je portais le plus souvent des robes longues parce que je n’aime pas mes jambes (je fais de la rétention d’eau et j’ai des varicosités). Alors l’autre jour, ma Loupiotte m’a prise entre quatre yeux et m’a dit « maman ! Mets des robes courtes TU AS de BELLES jambes ». Je l’ai remerciée, mais j’ai insisté en disant que non, mes jambes sont moches. Alors elle a insisté à son tour « Mais si, je te le dis, tu as de BELLES jambes ». Et je me suis dit qu’elle avait raison. Je n’ai pas changé d’avis quant à mes jambes, mais après tout, belles ou moches, qu’est-ce qui m’empêche de porter une robe plus courte ?

Alors je vais écouter ma Loupiotte !

Chaque mercredi c'est le RDV "Etre mère" chez Babidji 


mardi 7 juin 2016

Un peu de bienveillance

Ce terme sorti à toutes les sauces (notamment dans ma boite où le service communication nous martèle que nous travaillons dans une entreprise bienveillante (mouhahahahaha)) commence à me sortir par les yeux à force d'être utilisé à tort et à travers.

Mais aujourd'hui je vais parler d'une véritable bienveillance. Pas envers autrui, mais envers moi-même.
C'est au travers du défi listes de Zenopia.

L'objectif est de rédiger 11 choses positives sur soi-même... et bien ce n'est pas facile car on a tendance à minimiser nos qualités et ce que l'on fait de bien (souvenez-vous je vous avais déjà parlé du complexe d'imposture).

J'ai d'ailleurs modifié ma liste plusieurs fois, car j'avais tendance à atténuer mes propos. Et puis à force (c'est comme un entraînement finalement) je me suis dit que "non mais oh, oui je suis comme ça et ce n'est pas manquer de modestie d'en parler".

Source


Voici donc ma liste de 11 choses positives sur moi-même (et vous savez quoi? Ben ça fait un bien fou de faire une liste comme celle-ci):



1/ Je suis toujours de bonne humeur… même si bien sûr il m’arrive de râler. Mais mes « râleries » ne sont qu’une petite parenthèse et surtout je ne répands pas cet état d’esprit sur ceux qui n’y sont pour rien.

2/ J’essaie toujours d’embellir le quotidien. Le mien mais aussi celui des autres. Ce sont des petites attentions, posées par-ci, par-là, mais qui changent un peu la vie.

3/ J’ai une bonne culture générale. Ca fait son petit effet quand on joue au trivial pursuit entre amis.

4/ J’ai une bonne intuition et je m’y fie de plus en plus.

5/ Je suis juste.

6/ Je m’occupe bien de mes enfants.

7/ Je suis une battante. Je me suis accrochée à plein de petits riens pour trouver l’équilibre que j’ai aujourd’hui.

8/ Je me plains rarement. Là où je m’ouvre le plus c’est sur ce blog. Dans ma vie réelle personne ne s’imagine à quel point mon enfance a été dure. Je préfère avancer, penser au présent et au futur que de m’appesantir sur ce qui ne pourra pas être changé.

9/ J’ai quasiment tout appris toute seule, à cuisiner, à bricoler, à entretenir une maison,…

10/ Je suis volontaire.

11/ Je suis ouverte d’esprit. Je n’ai rien à dire sur la vie des autres du moment qu’ils ne nuisent à personne.


Je vous encourage à faire votre liste vous aussi: Zenopia

lundi 6 juin 2016

Et de 5...!

Samedi ma Biscotte a fêté ses 5 ans.
Evidemment j'ai été envahie par la nostalgie... mais en même temps je n'ai pas trop eu le temps d'y penser, puisqu'à 15h 11 (11!!!) enfants sont arrivés chez nous pour faire la fête.
Et oui, tous les copains invités ont répondu présent!
C'était chouette.
Les garçons ont été SUPER sages.

Les filles, à deux exceptions près, ont été des petits moulins à paroles
_ dis, on peut monter dans la chambre de la Biscotte?
_ non on fait des jeux ici
_ dis, on peut monter dans la chambre de la Biscotte?

L'amoureux de ma Biscotte adoooore mes gâteaux (recette super difficile... du quatre-quarts!!). Elle avait fêté son anniv à l'école jeudi et il lui avait demandé si je pouvais refaire les mêmes gâteaux le samedi. Voeu exaucé! (en même temps je pars toujours de cette recette).

On a dessiné.


On a gonflé des ballons qu'on a lâchés dans le ciel.

On a pris plein de photos.

La Biscotte a été couverte de beaux cadeaux.






On a poursuivi l'anniversaire avec un apéritif avec 3 couples de parents (c'est devenu un petit rituel, on s'est invités chacun notre tour après la fête d'anniversaire du gamin) .

Puis l'un des couples (ce sont également des voisins) sont restés manger des pizzas. Nous avons donc fini à 4 adultes, 4 enfants.

Très belle journée même si le soleil n'était pas au RDV!

(désolée je n'ai pas répondu aux commentaires depuis un bout de temps!!!)