mercredi 8 juin 2016

Quand ma Loupiotte me donne des leçons de vie... (être mère)



En tant que parents nous avons à apprendre de nos enfants. Régulièrement je me fais cette remarque.
Et récemment encore ma Loupiotte m’a fait voir les choses autrement.

Source


L’an dernier déjà, elle m’avait fortement épatée. Elle était au CP. Et à la sortie de l’école je l’avais récupérée en larmes. Une « grande » de CE2 avait pointé du doigt le tee-shirt de ma Loupiotte, à l’effigie de Mia, avait ri en disant  « Beurk Mia c’est caca » et les copines de cette petite peste (oui je confirme que c’est une petite peste, je reviens d’une sortie scolaire où elle était) avaient ri de bon cœur.
J’avais consolé ma Loupiotte, nous avions discuté et je lui avais demandé si elle voudrait remettre ce tee-shirt (en plus c’était le lapin de Pâques qui le lui avait apporté). Elle avait répondu absolument sûre d’elle que OUI elle le remettrait parce qu’elle le trouvait beau. Et effectivement elle l’a porté à nouveau pour aller à l’école.
Moi qui ai la fâcheuse habitude de me demander « qu’est-ce que les autres vont dire » si je fais ci ou ça (mais je me suis bien soignée et ai bien progressé sur le sujet), j’étais épatée !

L’an dernier, il y a eu aussi ce petit garçon qui avait écrit « La Loupiotte est une salope » sur un papier qui avait été confisqué par le maître.
J’étais allée en  parler avec la maman, le petit garçon était revenu s’excuser auprès de ma Loupiotte.
Aujourd’hui c’est un copain, ma Loupiotte l’interpelle avec plaisir quand elle le croise dans la rue. Pourtant elle se souvient bien de ce mot, puisqu’elle en a parlé il y a peu de temps.
Moi qui ai tendance à être rancunière, je ne suis pas certaine qu’à la place de ma Loupiotte j’aurais réussi à passer l’éponge aussi vite.

Et puis récemment ma Loupiotte m’a entendue dire à une amie que l’été  je portais le plus souvent des robes longues parce que je n’aime pas mes jambes (je fais de la rétention d’eau et j’ai des varicosités). Alors l’autre jour, ma Loupiotte m’a prise entre quatre yeux et m’a dit « maman ! Mets des robes courtes TU AS de BELLES jambes ». Je l’ai remerciée, mais j’ai insisté en disant que non, mes jambes sont moches. Alors elle a insisté à son tour « Mais si, je te le dis, tu as de BELLES jambes ». Et je me suis dit qu’elle avait raison. Je n’ai pas changé d’avis quant à mes jambes, mais après tout, belles ou moches, qu’est-ce qui m’empêche de porter une robe plus courte ?

Alors je vais écouter ma Loupiotte !

Chaque mercredi c'est le RDV "Etre mère" chez Babidji 


mardi 7 juin 2016

Un peu de bienveillance

Ce terme sorti à toutes les sauces (notamment dans ma boite où le service communication nous martèle que nous travaillons dans une entreprise bienveillante (mouhahahahaha)) commence à me sortir par les yeux à force d'être utilisé à tort et à travers.

Mais aujourd'hui je vais parler d'une véritable bienveillance. Pas envers autrui, mais envers moi-même.
C'est au travers du défi listes de Zenopia.

L'objectif est de rédiger 11 choses positives sur soi-même... et bien ce n'est pas facile car on a tendance à minimiser nos qualités et ce que l'on fait de bien (souvenez-vous je vous avais déjà parlé du complexe d'imposture).

J'ai d'ailleurs modifié ma liste plusieurs fois, car j'avais tendance à atténuer mes propos. Et puis à force (c'est comme un entraînement finalement) je me suis dit que "non mais oh, oui je suis comme ça et ce n'est pas manquer de modestie d'en parler".

Source


Voici donc ma liste de 11 choses positives sur moi-même (et vous savez quoi? Ben ça fait un bien fou de faire une liste comme celle-ci):



1/ Je suis toujours de bonne humeur… même si bien sûr il m’arrive de râler. Mais mes « râleries » ne sont qu’une petite parenthèse et surtout je ne répands pas cet état d’esprit sur ceux qui n’y sont pour rien.

2/ J’essaie toujours d’embellir le quotidien. Le mien mais aussi celui des autres. Ce sont des petites attentions, posées par-ci, par-là, mais qui changent un peu la vie.

3/ J’ai une bonne culture générale. Ca fait son petit effet quand on joue au trivial pursuit entre amis.

4/ J’ai une bonne intuition et je m’y fie de plus en plus.

5/ Je suis juste.

6/ Je m’occupe bien de mes enfants.

7/ Je suis une battante. Je me suis accrochée à plein de petits riens pour trouver l’équilibre que j’ai aujourd’hui.

8/ Je me plains rarement. Là où je m’ouvre le plus c’est sur ce blog. Dans ma vie réelle personne ne s’imagine à quel point mon enfance a été dure. Je préfère avancer, penser au présent et au futur que de m’appesantir sur ce qui ne pourra pas être changé.

9/ J’ai quasiment tout appris toute seule, à cuisiner, à bricoler, à entretenir une maison,…

10/ Je suis volontaire.

11/ Je suis ouverte d’esprit. Je n’ai rien à dire sur la vie des autres du moment qu’ils ne nuisent à personne.


Je vous encourage à faire votre liste vous aussi: Zenopia

lundi 6 juin 2016

Et de 5...!

Samedi ma Biscotte a fêté ses 5 ans.
Evidemment j'ai été envahie par la nostalgie... mais en même temps je n'ai pas trop eu le temps d'y penser, puisqu'à 15h 11 (11!!!) enfants sont arrivés chez nous pour faire la fête.
Et oui, tous les copains invités ont répondu présent!
C'était chouette.
Les garçons ont été SUPER sages.

Les filles, à deux exceptions près, ont été des petits moulins à paroles
_ dis, on peut monter dans la chambre de la Biscotte?
_ non on fait des jeux ici
_ dis, on peut monter dans la chambre de la Biscotte?

L'amoureux de ma Biscotte adoooore mes gâteaux (recette super difficile... du quatre-quarts!!). Elle avait fêté son anniv à l'école jeudi et il lui avait demandé si je pouvais refaire les mêmes gâteaux le samedi. Voeu exaucé! (en même temps je pars toujours de cette recette).

On a dessiné.


On a gonflé des ballons qu'on a lâchés dans le ciel.

On a pris plein de photos.

La Biscotte a été couverte de beaux cadeaux.






On a poursuivi l'anniversaire avec un apéritif avec 3 couples de parents (c'est devenu un petit rituel, on s'est invités chacun notre tour après la fête d'anniversaire du gamin) .

Puis l'un des couples (ce sont également des voisins) sont restés manger des pizzas. Nous avons donc fini à 4 adultes, 4 enfants.

Très belle journée même si le soleil n'était pas au RDV!

(désolée je n'ai pas répondu aux commentaires depuis un bout de temps!!!)